Parce que l’electro a (trop) pris le devant de la scène ces dernières années à Lyon, je suis ravie de savoir qu’il existe encore des lieux d’irréductibles, faisant la part belle au bon son brut et rock’n roll.
Dans le désordre pour faire plaisir à nos oreilles : stoner, dirty blues, psyché, grunge, blues grass, rockabilly, garage, heavy metal, delta blues…

Le farmer, c’est le tripo de ta jeunesse. Celui qui te faisait voyager dans la country américaine, tête de buffle aux murs, ambiance vaguement david-lynchienne (on trouve aussi ce type d’établissements en Ardèche).
Il y a des lieux comme ça qui n’ont rien de plus que les autres (en apparence) : un bar même pas immense, 2 tireuses, des concerts prix libres, la queue aux chiottes… mais qui sont chargés d’une ambiance difficile à expliquer.

Un lieu en décalage avec le reste du monde de la nuit Lyonnaise. Avec un vague petit air du Trokson peut-être, sans la cave voûtée humide et le son trop hardcore pour mes tympans fragiles. Simple et sans prétention, quelques planches de bois, des affiches graphiques et un mur (faussement ?) défraîchi suffisent à la déco. Parce que pour le reste, tout est dans le son. Il est excellent. Même les musiciens le disent. Et quand tu sors avec tes potes puristes de l’oreille, le son, ça compte autant que la bière.

RED ROOSTER

La scène est grande, le groupe joue à moins d’1 m de ta pinte posée négligemment sur l’estrade.
Dès les premiers riffs, ça commence à s’agiter dans un esprit festif-désinvolte. Le public est réactif, vibrant ; ça fait plaisir. Pas de pisse-froid jaugeant la scène de loin.
Mon voisin sort son harmonica et tape le bœuf sur Folsom Prison Blues. On est bien !

THE HILLOCKERS

Bien planqué entre presqu’île et colline, le Farmer a un état d’esprit brut et une programmation au top, même en semaine, qui te fait revivre l’histoire du rock’n roll. (C’est pas pour rien qu’on parle tout le temps du Farmer dans nos bons plans).

Selon les groupes, c’est prix libre ou 5€ la soirée. Autant dire que l’unique contrainte est de grimper jusqu’en haut.
Pour la re-descente, elle se fait toute seule, en roulant.


Le Farmer
🏠 14 Montée des Carmélites, 69001 Lyon
🚇 Métro Hôtel de ville, puis tu grimpes
 04 78 28 21 29
Suivre la programmation du Farmer sur Facebook

5 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*