Aussi régulier que les feuilles mortes, le Petit Paumé pointe son nez  chaque année en octobre.

Le Petit Paumé, pour les paumés qui ne savent pas de quoi il s’agit, c’est une bible, un saint graal, un gourou irascible dont tout le monde craint le courroux et souhaite les louanges. Il s’agit du guide annuel des lieux de sorties et d’activités culturelles de Lyon. Ce précieux ouvrage n’est pas qu’un simple annuaire, puisque l’équipe qui est derrière (des étudiants de l’EM Lyon) testent un à un les lieux répertoriés distribuant au passage bons et mauvais points grâce un bon sens critique, une grande partialité et un goût du politiquement incorrect.

Autant dire que ce petit guide fait la pluie et le beau temps sur la place et que restaurateurs, tenanciers de bars, de boites, gérant de boutique de fringues, de salles de sports, de théâtres ou salles de cinéma, ainsi que les coiffeurs, les tatoueurs et les toiletteurs pour chiens attendent comme chaque année avec angoisse la sortie de ce millésime.

En ce qui nous concerne, nous épicuriens et clients de ses lieux branchés et/ou conviviaux, c’est plutôt avec curiosité que l’on attend ce Petit Paumé 2007 afin de découvrir des endroits sympas qui auraient échappés à notre frénésie de sorties.

Cet attendu ouvrage totalement gratuit déboulera sur la ville en grande pompe le14 octobre à 14 h par une distribution massive place Bellecour de 300 000 exemplaires

Et si vous êtes pas là, c’est pas grave ! Rebelote la semaine d’après, soit le 21 octobre, au centre commercial de la Part-Dieu, même heure, même quantité.

Afin de faire un maximum de bruit, la sortie du guide s’accompagne comme chaque année de La nuit du Petit Paumé. Cette année c’est un soirée « mystérieuse » qui sera organisé sur les quais du Rhône le 20 octobre. Pour l’occasion 3 des établissements les plus appréciés de l’arrondissement ont étés réquisitionnés, j’ai nommé nos amis les péniches : Le Sirius, La plate forme et La passagère.

Pour plus d’infos c’est ici : http://www.lanuitdupetitpaume.com/