Balthazar

C’est la semaine des bilans et de la reprise, et c’est pareil du côté des salles de concerts. Le début du mois est plutôt calme, par contre fin janvier ça se bouscule un peu. C’est parti pour la première sélection de 2016 !

Birdy Nam Nam le jeudi 14 au Transbordeur

Dance or Die c’est le titre du nouvel album de Birdy Nam Nam qui sortira gratuitement en février, mais c’est aussi leur leitmotiv depuis presque 15 ans maintenant. Les parisiens sont de retour avec leur électro hip-hop (sauf DJ Pone qui a quitté le groupe en 2013) pour notre plus grand plaisir et pour nous faire danser jusqu’à plus soif. Plus d’infos sur leur site internet ou leur page facebook.

Hinds le lundi 18 au Périscope

Vous ne les connaissez peut-être pas, mais les 4 femmes qui forment Hinds (ex Deer) ont déjà séduit toutes les critiques musicales de référence (NME, Pitchfork, The Guardian, etc… et même Konbini :-) ) avec leur pop- garage. Après un passage remarqué à la Route du Rock cet été (temple du rock indé), les voilà à Lyon. Leur premier album ne sort que le mois prochain (décidément) mais on peut l’écouter un peu partout et notamment ici. Plus d’infos sur leur bandcamp ou sur leur page facebook. (Attention, la salle est petite, n’attendez pas trop pour prendre vos places, il n’y en aura pas pour tout le monde)

Balthazar le lundi 25 à l’Epicerie Moderne

C’est bien connu, les Belges sont très forts question rock. Le dernier exemple en date s’appelle Balthazar, et vous l’avez peut-être vu en première partie de George Ezra à Fourvière l’été dernier, ou entendu à la radio. Pas étonnant, car leur troisième album Thin Wall qui les a fait connaitre est bourré de tubes, et les gaillards son très pro. Plus d’infos sur leur site internet ou leur page facebook. En première partie vous aurez droit à par la pop mélodique des anglais de Gengahr.

Mensch le samedi 30 au Périscope

Vous avez peut-être déjà croisé Mensch, duo coldwave / krautrock féminin lyonnais composé de Vale Poher (qui officiait en solo à une époque) et Carine Di Vita, mais cette fois, elles viendront défendre leur magnifique album Tarifa sorti en septembre dernier. Plus d’infos sur leur site internet ou sur leur page facebook. La première partie sera assurée par les parisiens de Théodora.

Aaron le dimanche 31 au Radiant

On terminera cette sélection et le mois de janvier avec le retour du duo parisien AaRON qui avait connu un grand succès il y a quelques années avec leur tube U-Turn (Lili), BO du film Je vais bien ne t’en fais pas. Leur troisième album We cut the night, sorti en septembre reste dans la continuité électro-pop un peu dark, mais au fur et à mesure les morceaux gagnent en puissance et en profondeur. Plus d’infos sur leur site internet ou leur page facebook.

Je vous rappelle que cette sélection est subjective et volontairement limitée à 5 concerts. Je vous invite donc à la compléter en rajoutant dans les commentaires le concert que vous ne manquerez pas ce mois-ci.

Vous pouvez aussi vous plonger dans l’ambiance musicale de cette sélection, en écoutant la playlist associée.