SONY DSC

Bon, c’est pas tout ça mes p’tits chats, mais la rentrée c’est du passé, on est maintenant bien dans le vif du sujet. Et question concerts, c’est pareil. Si comme d’habitude septembre était mou, octobre et novembre se rattrapent bien et vont probablement être sources de nombreux dilemmes… Allez hop, embarquement immédiat pour cette première sélection de concerts à ne pas rater pour le mois d’octobre.

Parcours folk le samedi 4 octobre à la Croix Rousse

On commence ce samedi avec le traditionnel parcours folk organisé dans le cadre du festival Just Rock qui se déroulera cette année autour de la Croix Rousse. On commence avec Cyrz à 15h devant le Théâtre de la Croix Rousse, puis William Bird à 16h au vidéoclub Atmosphère, puis Julia Kat à 17h à la Bibliothèque de la Croix Rousse, puis Anne Sila à 18h sur la Place Bellevue (juste sous le Gros Caillou) et on terminera à 19h avec Jil is Lucky sur cette même place. Les concerts sont gratuits mais il est conseillé de réservé car les capacités sont limitées. Plus d’infos sur le site du festival.

François & the Atlas Mountains + Isaac Delusion + Joseph & The Merricks le jeudi 9 octobre au Transbordeur

Toujours dans le cadre du festival Just Rock, voici une soirée plutôt sympathique avec 3 groupes bien différents à l’affiche. François & The Atlas Moutains vous enchantera avec sa pop-world, Isaac Delusion vous plongera dans les abysses ou dans les airs avec sa synthé-pop atmosphérique et Joseph & The Merricks vous rappellera le road-trip pop-folk de vos dernières vacances sur la côte. Plus d’infos sur François & The Atlas Moutains sur leur site ou leur page facebook, sur Isaac Delusion sur leur site ou leur page facebook, et sur Joseph & The Merricks sur leur bandcamp ou leur page facebook.

Future Islands le vendredi 17 octobre à l’Epicerie Moderne

Ce trio d’américains ne vous dit peut-être rien, pourtant ils tournent depuis déjà quelques années. C’est grâce à leur dernier album, Singles, sorti en mars dernier sur le label 4AD, que Future Islands percent enfin un peu en France. Si leur rock peut vous paraitre classique à la première écoute, on se rend vite compte du côté tube en puissance, et apparemment, sur scène, le groupe remporte tous les suffrages, notamment grâce au charisme du chanteur (et son jeu de jambes :- ) ). Plus d’infos sur leur site internet ou leur page facebook. La première partie sera assurée par Celebration (signé chez Bella Union).

Caribou + Jessy Lanza le mardi 21 octobre au Transbordeur

On ne présente plus Caribou, le petit génie canadien de la musique électronique, on se contente d’accourir à chacune de ses apparitions. Son prochain album, Our Love, ne sort que la semaine prochaine, mais les premiers extraits n’ont déçus personne. Plus d’infos sur son site internet ou sa page facebook. La première partie sera assurée par sa compatriote Jessy Lanza, qui a d’ailleurs apporté sa touche soul au dernier album de Caribou.

Morrissey le vendredi 31 octobre au Radiant

On termine le mois avec un concert événement qui n’est étrangement (ou pas…) pas encore complet, je peux parler de la venue de Morrissey au Radiant. Il faut dire que Moz est un sacré personnage. Leader charismatique du non moins charismatique groupe anglais The Smiths, Morrissey n’a pas eu autant de succès avec sa carrière solo. Il faut dire qu’il cherche un peu, notamment avec des déclarations douteuses et/ou ambiguës (sur l’immigration en Angleterre par exemple), et son tempérament virulent n’arrange rien. Il est également un végétarien très acharné, au point d’interdire la viande sur les concerts où il joue ou encore de proférer des menaces à l’encontre des mangeurs de viande. Bienvenue à Lyon, capitale de la cochonaille, Moz :-). A noter que si vous voulez aller l’écouter chanter son dernier album néanmoins très réussi, Peace World Is None Of Your Business, il vous en coutera la modique somme de 48.30€.

Comme d’habitude, n’hésitez pas à compléter cette sélection volontairement réduite avec votre concert coup de cœur.