La Semaine Spéciale Cinéma continue sur Lyon69. Aujourd’hui, on a demandé à François du génial site Abus de ciné (hautement conseillé aux accros du grand écran. Les autres vous pouvez cliquer aussi^^) de nous concocter une petite sélection de films à ne pas raté cet été.

Il fait beau, il fait chaud, mais ce n’est pas une raison pour louper toutes les grosses sorties de l’été, blockbusters et autres films immanquables dont tout le monde va parler. Dans quelques minutes, vous serez incollables sur ce qui vous attend dans les salles obscures (et climatisées), alors que votre voisin est en train de se faire bronzer au Cap d’Agde. Elle est pas belle la vie ?!

Le 29 juin, les robots bourrins de Transformers 3 – La Face cachée de la lune débarquent sur les écrans…et de préférence en 3D et en IMAX ! Après deux épisodes ayant proposé un spectacle ne respectant pas le cahier des charges de la subtilité, mais offrant au spectateur une bonne dose d’adrénaline et d’action, le réalisateur Michael Bay (Rock, Bad Boys 2) nous promet l’un des plus gros films d’action ayant existé, et le tout avec une histoire. Ce qui sera le plus convaincant du film : c’est qu’il a été filmé avec la caméra utilisée pour Avatar et que l’ « actrice » principale vient de chez Victoria’s Secret (marque de lingerie aux USA). Attention, bien penser à laisser son cerveau et son sens critique au vestiaire.

Pour le 06 juillet, vous avez le choix entre la grosse comédie bien de chez nous et LE thriller de l’année ! Case départ réalisé et interprété par le duo Thomas Ngijol et Fabrice Eboué. Ca promet quelques bonnes scènes de rigolade, sans se prendre la tête. Le duo comique réalise ici son 1er film et pourquoi ne pas s’attendre à une bonne surprise avec cette histoire de deux demi-frères noirs se retrouvant à l’époque des colonies et de l’esclavagisme.

Dans un tout autre style se trouve l’un des 10 meilleurs films de cette année 2011. J’ai rencontré le Diable du coréen Kim Jee-Woon (A Bittersweet Life, Le bon, la brute et le cinglé) est une histoire de vengeance violente qui ne laissera intacte aucun de ses personnages. Un agent secret décide de se venger d’un sérial killer (joué par l’impressionant Choi Min-Sik vu dans Old Boy) ayant tué sa femme enceinte. Filmé avec une virtuosité épatante et interprété avec justesse, un film à voir absolument.

Le 13 juillet marquera l’histoire de ce début de siècle cinématographique, car sortira le dernier épisode de la saga des années 2000, Harry Potter et les reliques de la mort – partie 2. « Enfin ! » me direz vous, mais si cette sortie est pour certain un soulagement due à la baisse de qualité constante depuis des années dans la saga du magicien à lunettes, pour beaucoup d’autres c’est avec une grande tristesse qu’ils diront « au revoir » à un héros qu’ils suivent depuis 10 ans ! Dans tous les cas, pas de doute, c’est le film dont tout le monde va parler.

Un film qui passera peut être inaperçu et qui pourtant est l’équilibre entre le cinéma d’aventure/action efficace des années 80 et les comédies anglaises de type Shawn Of The Dead et Hot Fuzz est l’excellent Attack The Block. L’histoire d’une invasion alien dans une banlieue londonienne devrait en emballer plus d’un. C’est réalisé par Joe Cornish, scénariste de Hot Fuzz (justement) et du prochain Spielberg, le très attendu Tintin. Un monsieur bien sympathique donc ! Sortie prévue le 20 juillet.

Des aliens toujours et encore avec Super 8 de J.J. Abrahams (Star Trek). Quand des enfants filment par mégarde l’évasion d’un E.T. d’un convoi secret, l’aventure commence dans un pure style des prod’ Amblin (Poltergeist, Les Goonies, Gremlins). Du très bon donc ! Surtout que J.J. Abrahams est quand même le petit génie de la télé qui vient de nous « voler » 6 années de notre vie. Oui, c’est lui le créateur de Lost. Super 8 sera sur tous les écrans le 3 Août.


Fini avec les aliens ? Non ! Le 24 août ils viendront se frotter aux gunfighters de l’ouest avec Cowboy & Envahisseurs de Jon Favrau (Iron Man). Des cowboys, des aliens, du grand spectacle, le tout joué par Harrison Ford, Daniel Craig et la jolie Olivia Wilde (Tron l’héritage). Un bon petit moment décomplexé en perspective.

L’une des grosses sorties de cet été est le désormais traditionnel Disney/Pixar. Le 27 juillet, les bolides de Cars 2 referont leur apparition dans une histoire d’espionnage mêlée à une course à travers le monde. Pixar ne décevant jamais, attachez vos ceintures et foncez voir ce film ! Vos enfants ne vous laisseront pas le choix de toute façon…

Le 10 août, bien que vous ayez le choix entre La Planètes des singes : les origines (un bon choix cependant) ou Green Lantern (Passez votre chemin), c’est Melancholia du « très controversé au dernier festival de Cannes » réalisateur danois : Lars Von Trier. Troublante histoire mêlant les prises de décisions cruciales de la vie (le mariage) avec une fin du monde annoncé. Un film d’une beauté rare porté par la musique envoutante de Wagner.

Du super héros on commence à en avoir ras le bouclier ! De bouclier justement, il en sera question avec l’adaptation de Captain America, l’un des piliers des comics de chez Marvel. Si vous avez aimé les dernières adaptations comme Thor ou Iron Man2, foncez, sinon, allez plutôt voir le reboot de Conan Le Barbare, un film d’aventure épique et dantesque réalisé par Marcus Nispel, à qui l’on doit déjà les remakes de Massacre à la tronçonneuse et Vendredi 13.

Si ce n’est pas votre truc, dirigez vous plutôt vers La Piel Que Habito de Pedro Almodovar avec Antonio Banderas. Cette histoire d’un éminent chirurgien cherchant à créer la peau synthétique parfaite après que sa femme ait subi d’importantes brûlures dans un accident de voiture est savamment envoutant, empli d’humour noir et terriblement efficace. Du très grand Almodovar ! Captain America, Conan et Lapiel que habito seront en salle le 17 août.

Enfin, terminons cette période estivale le 31 août avec le « on ne l’attendait pas » Destination Finale 5 et l’histoire de la mort qui revient une fois de plus se venger des petits malins en leur « éclatant la gueule grave ! ». C’est de plus en plus gore, c’est de plus en plus n’importe quoi, c’est en 3-D, mais c’est aussi une façon de terminer l’été en beauté…et avec des litres de sang !

Mais l’été, le cinéma à Lyon ne serait pas ce qu’il est sans ses habituelles séances gratuites en plein air. Il y en a dans tous les quartiers (Vaise, Place Ambroise Courtois et Ampère-Victor Hugo), alors n’oubliez pas de revenir sur www.Lyon 69.fr pour en savoir plus ! Bonnes vacances pour les uns, bon courage pour les autres et surtout…bons films !!!