La Faculté de Droit, Lyon III, a annoncé à la fin du mois d’octobre avoir ouvert un campus sur Second Life.

L’université lyonnaise, se targue d’être la première en France.On aurait envie de lui retorquer que ce sera aussi la dernière.

Si Second Life était le gros « buzz » d’il y a 3 ans, force est de constater qu’aujourd’hui c’est devenu un véritable desert virtuel. Alors que les entreprises et les universités se ruent sur les réseaux sociaux (Facebook et Twitter en tête), Lyon III nous propose une joli flash back.

Les premières universités (américaines forcement) sont apparus fin 2006, aujourd’hui bon nombre d’entre elles ont fermé leur campus virtuels.

Alors un gros « big up » pour LyonIII et son « J’ai 3 wagons de retard, mais j’assume ! »

Source :le Progrès


Quoi?! Vous ne suivez pas encore Lyon CityCrunch sur Instagram? Oh lala ! C'est par ICI.

7 commentaires

  1. @beaux parleurs : merci pour ces chiffres intéressants. Au final, on parle donc de 30 000 utilisateurs réguliers de SL en France. Ca fait un peu léger.
    En fait ce que je ne comprends pas c’est pourquoi, Lyon III y va maintenant, autant il y 4 ans, cela aurait pu être expliqué par un effet de mode, autant aujourd’hui alors que la plus part de Fac Américaine ont fermé ou abandonné leur campus virtuel (car SL, selon leurs dires, n’étaient pas approprié à de l’enseignement en ligne), je n’arrive pas à comprendre.

    @Romain : je ne crois pas trop au retour de hype. Si une marque a à investir sur le on line, elle devrait plutot le faire sur les réseaux sociaux (1 internaute français sur 4 se connecte (soit 9 000 000 de personnes) tous les jours sur facebook avec un durée moyenne de session de 20min ! En plus la communication peut être ultra ciblée. De plus, en terme d’image, lancer des opés sur SL, ça fait un peu ringard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*