Migrato Jeux Opla 3

L’an dernier nous vous avions parlé de Pom Pom, le 1er jeu des éditions Opla, toute jeune structure lyonnaise qui a pour but d’éditer des jeux de société pédagogiques, éco-conçus et fabriqués en France !
Aujourd’hui, rendez-vous avec Florent Toscano, l’un des deux gérants d’Opla avec Johanna Poncet, au Ludopôle de Confluence pour qu’il nous parle d’Opla et de Migrato son tout nouveau jeu de société qui se joue à deux et qui a pour thème les oiseaux migrateurs.

Salut Florent, Tu peux nous expliquer un peu la philosophie des Jeux Opla ?

Notre objectif, c’est de développer une gamme de jeux qui sont éco-conçus, développés en France et qui parlent de la nature, thématique qui nous est chère.
Ainsi, Pom Pom notre premier jeu, était sur la saisonnalité de production des fruits et légumes. L’idée est venue d’une AMAP à Lyon qui s’appelle Croc’éthic.

L’idée c’est donc de faire des jeux qui parlent de la nature et qui sont faits avec l’aide de gens dont c’est le métier.

Pom Pom, c’était les agriculteurs des Monts du Lyonnais, pour Migrato on a fait appel à un ornithologue de Bourg-en-Bresse qui s’appelle Henri Bourgeois-Costa qu’on a rencontré sur une rando ornitho. C’est lui qui a choisi les oiseaux du jeu pour qu’ils correspondent aux paramètres du jeu, chaque oiseau ayant des distances de vol différentes, des vols plus ou moins groupés, d’autres volent que de jour ou que de nuit ou alors les deux.

Migrato Jeux Opla 1

Comment t’es venue l’idée du jeu Migrato, comment s’est passé la conception ? Grâce à cette rencontre ?

C’est un peu un tout, si on a fait cette rando ornitho, c’est parce qu’on avait envie et qu’on s’intéressait déjà aux oiseaux. Mais c’est vrai que la rencontre avec Henri Bourgeois-Costa a été déterminante.
Après on est allé plus loin, car on a demandé à la LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux) d’être partenaire, ce qu’ils ont accepté. Ils nous ont beaucoup aidé sur le livret qui accompagne le jeu, notamment en apportant des infos scientifiques et pédagogiques.

Nos jeux sont conçus comme cela, il faut qu’il y ait un vrai jeu de société avec une mécanique originale et si on le souhaite, ce qui n’est pas forcément obligatoire, il y a le côté éducatif.

Migrato Jeux Opla 2

Combien de temps, de l’idée à la conception ?

Un an et demi pour Migrato.
Pour Pom Pom c’était beaucoup plus long.

Migrato sera donc disponible en prévente au Festival International du Jeu à Cannes du 1er au 3 mars sur le stand de Paille Édition notre distributeur.
A Cannes il y aura des surprises : une litho offerte avec les 50 premières boîtes achetées. David Boniffacy dit Bony, l’illustrateur du jeu sera là aussi.
Enfin, la LPO PACCA sera également présente pour sensibiliser les gens à la migration et toutes les actions qu’ils font dans leur région.

Des projets futurs ? Tu peux nous en parler ?!!

Oui, DES BILLES ! DES BILLES !
Il faut savoir que notre distributeur, Paille Édition, a repris la dernière fabrique billes en terre d’Europe, ils fabriquent  donc les dernières billes en terre d’Europe dans le Limousin. On a donc créé un jeu avec les billes en terre, c’est la cour de récré, sur une table, assis tranquillement dans le salon. Si tout va bien ça devrait sortir avant la fin de l’année.

Pour finir, donne nous tes bonnes adresses à Lyon !

Haha, y a beaucoup de bonnes adresses que je découvre sur LCC ! Guillemette par exemple !
Sinon à Lyon en fait j’aime bien ce qui a “Georges” dans le nom : la Brasserie Georges, le Petit bouchon chez Georges…

Ah ? Sais-tu qu’il y a Chez Georgette qui va ouvrir début mars sur les quais de Rhône !

C’est vrai ?! Ah, c’est un gage de qualité de mettre Georges dans son nom, je suis sûr que ça va être bien !

Merci Beaucoup !!

De nombreuses soirées découvertes de Migrato seront organisées à Lyon ces prochaines semaines, pour vous tenir informé, consultez le site internet des Jeux Opla et la page Facebook des jeux Opla.