previous arrow
next arrow
Slider

Bar à Houmous Lyon

Un bar à houmous – qui n’est en fait pas un VRAI bar à houmous (cf. la suite de l’article) – a ouvert ses portes récemment à quelques pas de la place Jean Macé (Lyon 7). Et bien évidement, il n’a pas fallu bien longtemps pour qu’on y traîne notre amour pour les pois chiches à l’heure de l’apéro…

Plus resto que bar

Bar à Houmous Lyon

En arrivant sur place on est d’abord surpris par la carte affichée juste à côté de la porte. Alors qu’on s’attendait à une belle sélection de recettes de houmous, on tombe sur 3 mots qu’on a plutôt l’habitude de voir dans les restaurants : « Entrées », « Plats » et « Desserts ». On pousse la porte et on demande à la personne derrière le bar si on peut prendre un simple apéro sans pour autant se farcir un repas complet. « C’est possible » nous répond-t-on avec un accent qui sent bon les épices…

On s’installe dans le petit coin salon qui semble tout droit sorti d’un coffee shop : canapé, table en bois, vieux fauteuils, coussins graphiques et, je vous le donne en mille, ampoules à filament.

Bar à Houmous Lyon

Bar à Houmous LyonBar à Houmous Lyon

On passe commande. Il n’y a qu’un seul type de houmous à la carte (snif !). Nous qui pensions pouvoir goûter plusieurs recettes c’est raté. On décide de prendre la version pimpée avec des fèves et de compléter avec un plat de shakshouka. Pour accompagner le tout, on choisit une bouteille de vin libanais.

Nos plats arrivent et on se rue littéralement sur le houmous qui disparaît dans nos gosiers en moins d’une minute. Il est vraiment délicieux. « Garçon, un autre s’il vous plait ! « .

Bar à Houmous LyonBar à Houmous Lyon

La Shakshouka servie dans une petite poêle s’avère du même acabit. Le mélange poivrons, épices et jaune d’œuf n’a pas son pareil pour séduire nos papilles en mixant douceur et piquant avec habileté.

Ambiance orientale dans un décor Instagram

La salle qui était un peu vide à notre arrivée se remplit peu à peu et l’ambiance se fait plus chaleureuse. On recommande à boire.

Après une troisième tournée de houmous on décide de poursuivre dans un autre bar du quartier pour trouver une ambiance plus festive tout en se promettant de revenir goûter à cette cuisine fort appréciable un midi ou un soir.

Le passage en caisse se fait sans douleur : 58€ à 4 pour un apéro avec des bons produits, il y n’a rien à redire.

Verdict final

On a aimé 😍

  • Le mix improbable entre cuisine orientale et déco branchouille
  • Le service très avenant
  • Le houmous !!!!!

On a moins aimé 😥

  • Le fait que ne se soit pas un vrai bar à houmous

En conclusion, Adlouni a voulu surfer sur la mode des bars à … sans pousser le concept juste au bout. Ce n’est pas un bar à houmous mais un restaurant libanais. C’est vraiment dommage car ils tenaient là un bon concept capable de faire chavirer plus d’un estomac. Du coup si vous cherchez un bar pour goûter plein de houmous différents, ne traversez pas tout Lyon pour ça. Par contre si vous voulez découvrir la cuisine libanaise, c’est une bonne adresse et ce d’autant plus que le cadre est sympa et l’équipe agréable. N’hésitez pas à y traîner vos papilles la prochaine fois que vous vous baladerez dans le coin.

Adlouni
🏠 100 rue d’Anvers, Lyon 7
🚇 Métro Jean Macé
⏰ Ouvert tous les jours midi et soir
💻 Suivre Adlouni sur Facebook

 

10 commentaires

  1. « « C’est possible » nous répond-t-on avec un accent qui sent bon les épices… » je veux pas voir le mal partout mais cette phrase m’a fait grincer des dents.

    1. Je suis navré si cette phrase ait été interprétée comme un propos raciste. J’ai simplement voulu exprimer le fait que l’accent d’une personne m’évoque souvent les saveurs de sa région d’origine. Une bonne odeur de bouillabaisse pour l’accès marseillais, l’odeur alléchante des frites pour l’accent Belge et donc les plats épicés pour l’accent libanais. Je n’imaginais pas qu’associer des saveurs à l’origine d’une personne puisse être considérer comme un discours lepéniste et je suis désolé si ces propos vous ont choqué.

      1. Salut Qyrool! Cette phrase m’a fait grincer les dents à moi aussi. Elle n’est pas raciste stricto sensu mais elle fait très cliché ou renvoie à une vision stéréotypé des gens en fonction de leur origines. Bon week-end!

    2. Pitoyable comme commentaire. « Raciste », « même Le Pen aurait pas osé »… Franchement, c’est ça la France aujourd’hui ? On peut pas plutôt parler du bar à houmous ?

    1. Là dessus on est d’accord !
      Mais on aurait quand même aimé différentes saveurs. Tout en gardant les pois chiches ont pourrais varier les épices, les dosages et ajouter quelques trucs pour twitster la carte.
      Un bar à houmous avec un seul type de houmous, c’est comme un bar à bière avec une seule bière, à bar à vin avec un seul vin ou encore un bar à chat avec un seul chat !

  2. Nous y sommes allés deux jours après l’ouverture et nous nous sommes régalés avec la carte des houmous : classique, aux fèves, viande hachée etc que nous avons partagé avec un bon verre de vin libanais.. un régal !!! les gérants nous avaient dit que la carte allait évoluer rapidement mais grosse déception si le côté bar a houmous qui nous avait tant plu a disparu 🙁

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*