Bistrot Orcia

Je peux vous le dire à vous : quand j’aime, je ne compte pas. Et là, je ne compte plus le nombre de fois où je suis allée au Bistrot Orcia depuis son ouverture. Ce petit restaurant fait de l’ombre au Gros Caillou et déploie un éventail grandiose de raisons de monter sur la colline. Petit tour d’horizon d’un coup de cœur qui n’a pas perdu de son charme.

Un peu, beaucoup

A mi-chemin entre le concept des « tapas » et le restaurant tradi, le Bistrot Orcia propose une autre manière de « manger dehors » le soir. Les plats sont en petite quantité ce qui permet de varier les goûts et les couleurs et de se faire plaisir avec différentes saveurs. Pour soi tout seul ou à partager, la carte est tellement alléchante qu’on se réjouit de pouvoir satisfaire des dilemmes cruciaux : en somme, en finir avec le « ou » et dire « et ». Et finalement, tu pourras autant y venir pour un dîner romantique qu’un apéro avec les copains.

Du choix dans l’assiette et dans le verre

Le choix des plats n’est ni trop grand ni trop petit, et il en est de même pour la carte des boissons et notamment des vins. Au bistrot, les patrons ont à cœur de proposer des vins et bières de la région, la plupart bio et sélectionnés méticuleusement par leurs soins. Et si vous avez un doute, Fiona et Florian vous conseilleront très simplement. Mention spéciale à leur apéritif maison, fruit d’expérimentations délicieuses (le duo pétillant, vin blanc et basilic -> régal de cet été !)

Bistrot Orcia Menu

De l’art de maîtriser le goût

Gabriel est aux fourneaux et j’ose le dire, c’est un magicien. La carte s’accorde toujours avec la saison et met à l’honneur des produits frais, du marché, locaux. On oscille entre des planches de fromages, des verrines garnies ou des « mini-poêles » encore toutes chaudes devant nos yeux (et nos papilles). Sans complexité dans les goûts et les couleurs, les produits y sont parfaitement travaillés et nous donnent envie de tester des choses nouvelles. C’est simple, je me suis réconciliée avec le baba au rhum au limoncello cet été et la polenta est devenue mon pêché mignon de l’automne. Si ton instinct te titille vers quelque plat que ce soit, écoute-le !

Et même le midi !

Je connaissais le Bistrot Orcia plutôt en formule du soir, à refaire le monde. Je me suis laissée tenter par le service du midi en solo avec mon bouquin en terrasse. A part le fait que vous n’avez plus le principe de « p’tits plats » et donc restez sur un format classique, et bien, bonne nouvelle, c’est totalement à la hauteur de mes « expériences nocturnes ». Entre le flan de polenta aux petits champignons et aux légumes, purée de courge butternut et le fondant au chocolat Valrhona crème anglaise orange et poire, j’ai été conquise pour la énième fois sans hésitation aucune.

Bistrot Orcia Lyon

Bistrot Orcia Lyon Dessert

Verdict

J’ai aimé ❤

  • tout ce qu’il y a sur la carte quelque soit la saison
  • la gentillesse et le sourire de Fiona et Florian, les gérants
  • la terrasse ouverte et chauffée toute l’année !

J’ai moins aimé ☁

  • la salle intérieure est un peu petite (mais c’était pour dire quelque chose hein)

BILAN : en somme, de la simplicité, c’est beau, c’est bon, on y est bien. Enfin la totale quoi.

 

 

Bistrot Orcia
🏠 15 rue d’Austerlitz, Lyon 4
🚇 Métro Croix-Rousse
⏰ Ouvert du mercredi au dimanche. Service midi de 12h à 13h30 mercredi, jeudi, vendredi et de 12h à 14h samedi, dimanche. Service soir de 18h30 à 21h30 mercredi et jeudi, 18h30 à 22h samedi et dimanche
💰Midi formule à partir de 15,50 € entrée – plat ou plat – dessert. Soir plats à partir de 7€
💻 Site web

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*