La bistronomie à coeur

Cela faisait 1 mois que nous avions prévu un dîner avec les copines stéphanoises. Elles nous ont mis la pression les copines. Il fallait sortir le grand jeu pour leur venue en terre gastronomique lyonnaise, sans oublier que nous serions dans le Sud dans 3 semaines et que notre maillot de bain saura nous rappeler tout écart intempestif. Adieu cochonnaille et gras.
Vite, vite je cherche dans ma petite tête, une bonne adresse sortant du quartier touristique bouchon and co. Révélation ! Je saute sur mon combiné et réserve à l’Attrape-cœur, espérant avoir décroché le Graal culinaire. Et l’expérience s’est révélée être effectivement une très bonne adresse.

coeur4

L’accueil est charmant et convivial, la décoration touche d’antan teintée de vieilles marmites, casseroles en cuivre, machine à écrire. On se sent chez soi. Ça sent bon et on a hâte d’entamer le dîner surtout à la vue si alléchante du menu.

Nos charmantes stéphanoises ayant pris la voiture nous attendons patiemment leur venue, heureusement ce n’était pas un rendez-vous galant, mes jambes m’auraient déjà portées loin. 45 min plus tard, deux panières de pain avalées et le tout sans même siroter un bon Saint-Jo’, elles arrivent.

Quelques mots d’Amour pour commencer …

Après les petites olives de l’apéro (qui déjà pour une sudiste me donnent toujours du baume au cœur), la mise en bouche proposée gentiment me fait sentir qu’ici nous sommes dans la gourmandise conviviale. L’entrée ravit d’ores et déjà les yeux et le palais, tout en fraîcheur avec ce Rouleau de printemps aux légumes du marché, revisité à la sauce française avec sa confiture de betterave qui me laisse sans voix ! Les jeux de couleurs dans l’assiette et des saveurs en bouche.

coeur1

On ne résiste plus…

Pour le plat, là mon cœur bat la chamade (oui je suis une émotionnelle culinaire !) L’encornet farci à la volaille et persillade me fait de l’œil et je ne résiste pas très longtemps. Ni une ni deux j’appelle la serveuse « oui je le veux ». Les discussions et potins entre copines servant d’intermèdes entre deux plats et un service rapide. On profite également d’une pause musicale. En effet, l’Attrape-cœur est un bistronomique qui a à cœur de partager aussi des émotions culturelles. Événements festifs, expositions ou encore concert comme le soir de notre venue, ravissent aussi les oreilles des convives et nous font passer un agréable moment.

coeur 2

Des baisers sucrés pour terminer…

Sur le terrain des desserts, l’union se divise et les affinités se renforcent. Certaines optent pour une note chocolatée avec le Mi-cuit au chocolat aux noisettes et fèves Tonka, d’autres préfèrent le fondant de la Tarte Tatin, caramel corsé, glace vanille. Quant à moi, je me délecte avec l’acidité parfaitement maîtrisée de la Tarte aux deux citrons déstructurée.

coeur 3

Certes l’Amour n’a pas de prix, en tout cas avec une note à 33€ /tête on déguste donc un délicieux dîner entrée/plat/dessert, café et deux verres de rouge Saint-Joseph et Croze. J’ai vraiment trouvé un très bon rapport qualité/prix à ce restaurant. Les menus le soir sont entre 24 et 29€. Ce n’est pas excessif compte-tenu de la fraîcheur et du fait maison des produits. La carte est épurée ce qui laisse de bons présages, les recettes traditionnelles mais aux saveurs originales et le personnel souriant et au petit soin.

La terrasse et la vue sur le jardin des Plantes me font promettre que je reviendrai très vite tester de nouveaux plats. Certes il faut prendre son courage à deux mains pour gravir les pentes de la Croix-Rousse mais heureusement, merci au Lyon Urban Trail,  je suis au top à présent ! Bref l’Attrape-cœur porte bien son nom. C’est un peu mon coup de cœur du moment pour un repas raffiné mais pas chicos entre amis ou avec Jules.


avis-coup-de-coeurambiance-decontractetarifs-raisonnable

L’Attrape-cœur
🏠 10 rue Burdeau, 69001 Lyon
⏰ mardi uniquement le midi et mercredi à samedi midi et soir /
🚇 Métro A – Hôtel de ville / Métro C – Croix-Paquet
☎ 04 72 87 08 25
💻 www.l-attrape-coeurs.fr