3

Dimanche dernier a eu lieu la mythique « Lyon-Kayak ».

Et j’étais de corvée.

Pourquoi corvée ? Alors que j’adore le sport, l’eau, la Saône, Lyon et faire bouger en rythme mes petits bras ?

Dans le désordre : j’ai un boulot de dingue depuis la rentrée / j’écris des articles pour Lyoncitycrunch  pendant ma pause déj ou sur mes heures de sommeil / je déménage bientôt / la météo annonce un temps pourri et QUOI ?

Il faudrait que j’aille pagayer dimanche sous les couleurs du boulot et – très accessoirement – sous la pluie alors que je rame déjà toute la semaine !

Pitié, achevez moi !

Deux semaines plus tôt, mes collègues m’avaient en effet chambrée en mode « Allez la sportive, si t’es une vraie, viens avec nous, il nous manque un coéquipier ! »et  en titillant bien mon égo « Bah alors, ça y est : tu deviens vieille on dirait ! ».

Je m’étais donc laissée convaincre. Pour l’amour propre un peu et me disant que quand même, ça pourrait s’avérer sympa de traverser Lyon en kayak, non ?

Bien m’en a pris : j’ai passé une excellente journée !

Je vous la refais dans le désordre : il a fait super beau au départ, ça s’est un peu couvert par la suite mais il a même pas plu / l’ambiance était géniale (surtout dans le bus qui s’est trompé de route, pauvre chauffeur qui a entendu toutes les chansons de colonie de vacances « Chauffeur, si t’es champion… ») / Lyon est magnifique vue sous cette lumière automnale au ras de l’eau / le pique-nique sur les pelouses de Confluence était vraiment super / Bonus : on a fait un super chrono avec ma copine du boulot sans même forcer, bien pour se la péter à la machine à café le reste de l’année…

Un événement sportif vraiment sympa pour redécouvrir notre ville sous un nouvel angle.

Bon, certes, c’est passé mais c’est l’occasion de partager avec vous quelques photos…

2IMGP0812 (Copier) wladIMGP0823 (Copier)2 (Copier)

Mais également de vous prévenir que :

si vous aussi vous avez envie de découvrir Lyon sous un nouvel angle tout en faisant du sport, le tout premier Lyon Urban Trail by Night aura lieu le 8 novembre.

Courir à travers les traboules à la lumière des 1 000 lampes frontales de vos coéquipiers du jour – ou plutôt de la nuit – risque vraiment d’être une expérience mythique, voir mystique.

Plus d’infos sur le site : www.lutbynight.com

Crédit photo : moi pour les floues / moches et surtout : Wladimir Guinault pour Lyon-Kayak