Quels sont les quartiers sympas de Lyon, les coins les plus tranquilles, ceux où les loyers sont encore abordables ? Où les branchés posent-ils leurs cartons et dans quels secteurs les familles vivent paisiblement ? Aujourd’hui CityCrunch a décidé de venir en aide à tous ceux qui débarquent (ou débarqueront dans les prochaines semaines) à Lyon en répondant à la fameuse question  :


Dans quel quartier vivre à Lyon ?


2 choses super importantes à savoir sur Lyon

Chose super importante numéro 1 : la Capitale des Gaules est davantage une somme de quartiers qu’une grosse ville. Alors que la plupart des villes françaises semblent s’organiser autour d’un centre ville phagocytant tout le reste, Lyon est constitué d’un patchwork de quartiers très différents les uns des autres. C’est comme 100 villes en une seule car même à l’intérieur d’un arrondissement (pour rappel il y en a 9 ici) on peut trouver plusieurs ambiances différentes.
Bref, il est important de bien choisir son quartier car c’est vraiment le jour et la nuit d’un coin à l’autre de Lyon (exemple de super grand écart de la mort qui tue : Brotteaux/Guillotière)

Chose super importante numéro 2 : oubliez la voiture ! Surtout si vous bossez intra-muros. 3 collines, 2 fleuves, 45 ponts… Lyon n’est pas une ville qu’on traverse rapidement en voiture, c’est même le mode de transport le plus lent. Aux heures de pointes, je suis même sur qu’on va plus vite à pied. Heureusement, les transports en commun sont plutôt efficaces, il commence à y avoir beaucoup de pistes cyclables (600km !) et la ville est assez concentrée pour faire beaucoup de choses à pied. Les chiffres parlent d’eux même : 1 Lyonnais sur 5 seulement utilise sa voiture pour aller travailler et même plus d’un Lyonnais sur 2 n’a pas de voiture du tout…
Bref, il est important de trouver un quartier qui vous permette de faire le trajet domicile-travail en transports en commun, en vélo ou à pied (bon si vous bossez en lointaine banlieue ou la nuit, c’est une autre histoire).

Chose super importante bonus surprise : n’oubliez pas Villeurbanne. Cette commune collée à Lyon est en fait le 10ème arrondissement officieux de la ville. Complètement intégré à Lyon (on ne remarque pas la frontière entre les deux), du bon côté du périf, desservi par les transports en commun et disposant d’équipements culturels de premier plan, ce secteur ne doit pas être oublié dans votre recherche d’appart sur le Bon Coin !

Où fait-il bon vivre à Lyon ?

Puisque que tout le monde n’a pas la même définition de ce qu’est un quartier sympa, nous allons découper cette bonne vieille ville de Lyon en 5 types de quartiers : les quartiers cools et branchés, les quartiers-villages et familiaux, les beaux quartiers, les quartiers pratiques et les quartiers historiques.

Les quartiers cool et branchés de Lyon

Guillotiere

Si vous cherchez un quartier animé, fréquenté par la jeunesse lyonnaise et riches en événements, vous allez être comblé. Lyon dispose de plusieurs quartiers cool.

Depuis quelques années les Pentes de la Croix-Rousse (1er arrondissement) et la Guillotière (7ème arrondissement) se disputent le titre de quartier le plus branché de Lyon à grand renfort de bars à concept, resto inventifs et événements décalés.

Les Pentes ont pour elles le charme de leurs rues anciennes et leurs nombreuses galeries, la Guillotière séduit par son côté foutraque et cosmopolite ainsi que par son accès direct aux Berges du Rhône. Les deux pullulent de lieux de sorties arty. Vous ne vous y ennuierez JAMAIS !

Un peu plus sage mais néanmoins sympa, le secteur de Massena (6ème arrondissement) avec ses nombreux bars et restos super cool, peut lui aussi postuler au titre de quartier branché (même s’il a encore quelques efforts à fournir).

Difficile de faire rentrer le quartier Guichard/Préfecture dans une case. Il est pratique (tram, métro, proximité avec la Presqu’île et la Part Dieu), a son petit côté charmant avec ses placettes et ses cafés populaires. Côté sorties, de nouveaux restaurants prometteurs ouvrent dans le coin régulièrement et surtout il est LE quartier des péniches du Rhônes. Il est donc aussi très très cool !

Et si vous voulez être en avance d’une mode, on sent bien, chez CityCrunch, que le prochain quartier à la mode sera Valmy (on prend les paris ? ).

👉 En savoir plus sur les quartiers Pentes, Guillotière et Massena

Les quartiers pour les familles à Lyon

CroixRousse

Vous avez des enfants (ça arrive même aux meilleurs) et vous cherchez un petit coin tranquille sans non plus vous retrouver dans une cité dortoir ? Bonne nouvelle les secteurs paisibles avec une vraie vie de quartier sont nombreux à Lyon.

Dans ces quartiers, vous trouverez de nombreux commerces de proximité et plein de parents sympas avec qui discuter au parc.

Le Plateau de la Croix-Rousse (4ème arrondissement) est le roi absolu en la matière. Une véritable carte postale qui a fait chavirer plus d’un Parisien débarquant dans la Capitale des Gaules. Places charmantes, marchés, petits bistros, commerces et Monop’… La panoplie est complète !

Moins perché, le secteur de Monplaisir (8ème arrondissement) constitue aussi un très chouette point de chute tout en étant beaucoup mieux desservi que le Plateau. Et puis c’est là où a été inventé le cinéma, si c’est pas classe ça !

N’hésitez pas à regarder aussi du côté de Monchat, avec son château, sa place de l’église et de ses maisons Art Déco (3ème arrondissement).

Si vous aimez prendre de la hauteur (sans croiser des hordes de parisiens), certaines ruelles de Saint-Just (5ème arrondissement) ont vraiment des airs de vieux village de campagne. Et rentrer chez soi en funiculaire vintage, ça a son petit charme.

Assez atypique de par son architecture art-déco, les Gratte-Ciel (Villeurbanne) offrent toutes les commodités de la vie courante et un accès à l’hyper-centre et au Parc de la Tête d’Or assez rapide.

Valmy (9ème arrondissement) a également tout pour plaire : une rue commerçante agréable, une grande place aménagée, un marché bio, les berges de Saône à proximité et la ligne de métro D (la plus directe) pour rester en connexion avec Lyon.

👉 En savoir plus les quartiers Croix-Rousse, Monplaisir, Valmy et Gratte-Ciel.

Les beaux quartiers à Lyon

Lyon6

La bourgeoisie Lyonnaise a pris ses quartiers dans 2 secteurs de la ville. Les Brotteaux/Foch (6ème arrondissement) et Ainay (2ème arrondissement).

Les Brotteaux et Foch (deux secteurs assez proches) disposent des nombreux restaurants et boutiques chics, des immeubles jolis et des rues propres (malgré quelques crottes de bichons maltais) et un accès direct au Parc de la Tête d’Or, le poumon vert de la ville. Bref une vraie vie de quartier chic pour personnes avec compte en banque bien garni.

Un peu plus traditionnel, le quartier Ainay (2ème arrondissement) autour de la station de métro Ampère s’avère tout aussi chic mais sans le côté bling-bling du 6eme arrondissement. Le nombre de boutiques et cafés trop mignons y est anormalement élevé. Traversé par la rue Victor Hugo, une des artères les plus commerçantes de la ville et coincé entre le Rhône et la Saône, le secteur ne manque pas de charme.

👉 En savoir plus sur les quartiers Brotteaux et Ainay

Les quartiers pratiques à Lyon

Vous vous en fichez pas mal d’avoir des murs en pierre, un coffee-shop ou un musée en bas de chez vous. Non, ce dont vous avez besoin c’est d’un appart moderne et fonctionnel et un accès direct à maximum de transports en commun. Plusieurs choix s’offre à vous.

La Part-Dieu (3ème arrondissement), le 2ème quartier d’affaire de France après la Défense, est un peu tristounet mais on y trouve des super appart neufs et fonctionnels. Métro, tram, TGV, immense centre commercial… Bref, difficile de faire plus pratique ! Le quartier est très animé en journée avec les nombreuses entreprises qui y ont leur siège mais beaucoup plus calme le soir.

Vous avez surement déja entendu parlé de Gerland (7ème arrondissement) à cause du foot. Il s’agit d’un des quartiers en reconversion de Lyon. Les immeubles neufs y sont nombreux et on y trouve quelques commerces. La ville de Lyon fait beaucoup d’effort pour faire décoller ce quartier qui manque encore un peu de charme. Le secteur dispose quand même de 2 gros atouts bucoliques : le Parc de Gerland et les Berges du Rhône.

Enfin côté Villeurbanne, Charpennes s’avère très pratique avec ses 2 lignes de métro et 2 lignes de tram mettant tout le reste de la ville à quelques minutes en transports en commun. En plus le Parc de la Tête d’Or n’est pas loin.

En savoir plus sur les quartiers Part-Dieu et Gerland

Les quartiers historiques/touristiques de Lyon

St-Georges

Vous voulez habiter dans un quartier à fort caractère traduisant l’histoire 2 fois millénaire de Lyon. On a ce qu’il faut en stock !

Le Vieux-Lyon (5ème arrondissement) constitue LE quartier touristique par excellence. Evitez les secteurs Saint Jean au risque de passer votre temps à vous cogner contre des groupes touristes égarés et privilégiez Saint George. C’est bucolique à souhait. Vieux bâtiments datant de la Renaissance, ruelles pavées, jolie église et quelques bars et restaurants charmants…

La Presqu’Ile (2ème arrondissement) c’est l’hyper centre de Lyon. Musées, grandes enseignes, opéra, cinémas, bars et restaurants, bref tout ce qu’on demande à un centre-ville (même si comme expliqué plus haut il y a plein d’autres centre-villes officieux à Lyon). Bref, si vous voulez être dans le coeur battant de Lyon, c’est ici qu’il faut habiter.

Et allez hop, on ose mettre Confluence (2ème arrondissement), le quartier le plus neuf de Lyon, dans la catégorie historique, car c’est un peu le futur de Lyon qui s’écrit ici. Construit sur l’emplacement de l’ancien port (on voit encore les transbordeurs sur les quais de la Saône et certains bâtiments rappellent des empilements de conteneurs), ce quartier ultra-moderne surprend par son architecture hors normes. Le secteur est très agréable avec sa marina, son centre commercial ultra classe et ses lieux culturels (Musée des Confluences, Sucrières, Marché Gare, etc… ). Et c’est aussi un secteur touristique puisque de plus en plus de monde vient visiter ce quartier OVNI.

En savoir plus sur les quartiers Vieux-Lyon, Presqu’île et Confluence

Le résumé en une carte

Voilà, j’espère que vous y verrez plus clair avec cet article. Bien sûr la liste des quartiers n’est pas exhaustive et notre vision de la ville est forcément subjective, alors n’hésitez pas à nous poser des questions dans les commentaires ou, si vous connaissez bien la ville nous donner votre avis sur cet article.

Et si vous vous voulez encore plus d’articles pour bien préparer votre arrivée à Lyon, vous pouvez lire notre guide ultime du nouveau Lyonnais, c’est par ICI.