(Attention, cet article n’est pas recommandé si vous avez très faim, sous peine de réservation)

J’ai longtemps hésité à faire un article sur cet établissement. D’une part car il n’a pas fallut longtemps pour qu’il soit connu de tous les gourmands de Lyon, mais aussi  parce que, inconsciemment, je voulais garder cette bonne adresse pour moi.

Et puis une nouvelle visite, la semaine dernière, m’a rappelé à quel point les plaisirs gustatifs que provoquent ce restaurant méritaient d’être expérimentés par tous (et notamment par les lecteurs du blog).

Ce restaurant, c’est le Palégrié, situé dans la rue du même nom mais mieux orthographiée (ce qui n’est pas le cas de cet article) et voici le récit de notre dernier repas.

Ce qui frappe quand on rentre au Palégrié, c’est la simplicité du lieu. La décor est neutre et discret tout comme l’accueil. C’est comme si l’endroit cherchait à s’effacer pour que vos sens puissent se concentrer uniquement sur ce qu’il y a dans l’assiette.

Et ce qu’il y avait dans l’assiette était fort plaisant !

En entrée, je me suis laissé tenter par un velouté du barry avec oeuf mollet et huile de truffe, tandis que mes camardes de tablée s’essayaient au risotto  potimarron noisettes. Mon plat était tout simplement divin :  les saveurs de truffe étaient parfaitement dosées et chaque cuillerée se terminait par un mmmmmh gourmand.

La suite allait être de la même tenue avec un mignon de porc, haricots du Brésil et piquillos. J’ai un peu regretté de ne pas avoir pris l’autre plat quand il est arrivé sur la table. Le lieu noir avec des légumes blancs, était, contrairement à ce que le laisser présager son nom, haut en couleur.

En guise de conclusion, mes voisins tentent l’improbable mais très bonne mousse à l’avocat accompagnée d’une glace à la banane. Mon esprit gourmand qui ne sait se contenir à la lecture des mots « châtaignes » et « crème » opte pour un plus classique : crème de châtaignes avec mousse de marrons et faisselle.

Au final, un déjeuner inventif et pétillant qui confirme que la réputation du Palégrié n’est pas usurpée.

La formule entrée+plat+dessert est proposée à 22€ ce qui est bien sûr hors de prix pour un repas du midi (combien de ticket resto) mais très abordable au vu de la qualité du repas.

Alors hop, note maximale :

Palégrié
8 rue du Palais Grillet
Lyon 2ème.
Ouvert midi et soir du mardi au samedi