Cultiver son potager est le rêve de beaucoup de citadins lyonnais.
Mais si ! Même si tu trouves ça super ringard, tu as forcément eu un jour besoin de feuilles de menthe pour ta soirée mojito et d’une belle botte de basilic pour tes pâtes au pesto ? Alors, fais comme moi, ne cours pas chez Cerise et Potiron payer 4€80 tes 15g de verdure : Fais les pousser !

La bonne nouvelle, c’est que Lyon est quasiment-presque une ville du sud, et qu’un balcon ou un rebord de fenêtre suffira à faire grimper des légumes, des plantes aromatiques et même des fruits. Et même pas besoin de dépenser des sous dans un abri de jardin, afin de ranger ustensiles de jardinage, puisque la culture au balcon nécessite peu d'aménagement. A toi les plaisirs du jardinage et de la fraîcheur instantanée !

Alors que peut-on cultiver sur lyon ?  Où ? Comment ? Dans quelle jardinière ? Voyons cela :

In firt !
Juste pour ne pas se faire emmerder par le voisin pointilleux, un petit coup d’œil sur les règles de copropriété. Vérifier l’exposition aux vents (pas trop) et au soleil (tout plein). Entre 4 et 8 heures d’exposition par jour.

En vrac, quelques conseils :

  • Achetez directement vos plans en pot (on est un peu des fainéants quand même)
  • Préparez vos jardinières ou vos pots comme sur le petit dessin qui suit.
  • Une profondeur et un diamètre de 25 cm feront l’affaire pour les légumes (radis, carottes, salades).
    15 à 22 cm pour les petites plantes aromatiques, 30 à 35cm pour les tomates.
  • Attention, super important : les pots et jardinières doivent avoir dans le fond des trous d’écoulement afin de drainer l’eau et d’éviter la pourriture des racines.
    Le pot doit laisser passer l’air et l’eau, donc la terre cuite est le matériau par excellence.
  • N’oubliez pas l’arrosage, de préférence le matin ou le soir pour éviter l’évaporation trop rapide de l’eau.
  • Pendant les grandes chaleurs de Juillet et Août, vous pouvez mettre 1 cm d’écorces de pin sur votre terre. C’est joli et ça réduit l’évaporation.
  • De manière générale, faites attention à ne pas arroser les feuilles. Ça développe les maladies.

On peut vraiment faire pousser de tout sur son balcon.

  • Plantes aromatiques : ciboulette, la sarriette, le persil, le thym, le laurier, l’aneth…
  • Fruits : groseilliers, fraises, vigne… (une petite cuvée maison ?)
  • Légumes : carotte, épinards, concombre, radis, salade et tomates cerise…

Mais le plus important, c’est surtout d’avoir de quoi payer l’apéro :

L’appel du Mojito !
La menthe, pousse un peu partout et un peu comme elle veut. Elle nécessite d’être plantée dans un pot à part, avec une exposition au soleil ou à mi-ombre. La période de plantation et de rempotage est… Maintenant ! go go go !

Le Basilic, c’est chic !
Il craint les températures inférieures à 10°C, et aime le soleil(5 heures par jour). Il apprécie les arrosages du matin, directement dans sa coupelle, et sans mouiller son feuillage.

La tomate cerise, minceur et anti-crise :
Avec un petit tuteur et une bonne exposition, un plan de tomate  (en moyenne 4,50€ le plan) produira 15 à 25 grappes. Fais le calcul en comparant avec la barquette de chez Monop. Arrose abondamment ton plan à la base (il faut que ça baigne) deux fois par semaine.

heu… Pour le prochain apéro, on s’incruste chez qui ?