Après la programmation de jour annoncée par l’équipe des Nuits Sonores, le festival électro (mais pas que) de Lyon, il y a quelques semaines, voici venu le tour de la programmation de nuit de se dévoilé sous nos oreilles ébahies.

Nous n’allons pas rentrer dans les détails, tout est sur le site officiel, mais voici quelques grosses infos.

Les nuits ne se dérouleront pas à la Sucrière comme initialement prévue mais dans les anciennes usines Bossette. C’est plutôt une bonne nouvelle.  La Sucrière c’est sympa, mais on connait déjà et la Presqu’Ile c’est surfait. Alors qu’une vieille usine désaffectée dans le 7ème, ça colle beaucoup plus à l’image qu’on se fait des Nuits Sonores.

Niveau « grosses » têtes d’affiche – si on peut parler de tête d’affiche poru ce type de festival-  on notera la venue entre autres de James Murphy,  des !!!, de MF Doom, de James Holden, de Busy P, de XXXY et d’un incroyable battle/duo formé de Caribou et Four Tet.

A noter sur la Nuit 4 un Secret Stage où se produiront 4 des plus grands DJ européens, sans qu’on sache de qu’il est s’agit. (Très très bon concept, qu’on applaudit des 2 mains !)

La ville invitée cette année ne sera autre que… Lyon. Même s’il s’agit des 10 ans du festival, l’auto-invitation est facile, on notera cependant un joli rattrapage avec le Circuit Électronique qui mettra en avant 15 métropoles qui ont compté dans la culture éléctro et indé.

En ce qui concerne l’inauguration, ça va se bousculer pour avoir des invitations, avec Danger, Acid Washed et Arandel qui revisiteront Oxygène de Jean-Michel Jarre et The Hacker qui présentera une création inédite.

Au final une programmation de nuit très sympathique, un peu moins surprenante que la programmation de jour (qui nous avez bien bluffé), mais qui promet de vous faire veiller très très tard du 16 au 20 mai.

Plus d’info et billetterie sur le site officiel : www.nuits-sonores.com

Crédit Photo : B-rob.com