Après la semaine dernière très connotée Concerts orchéstrée par Fino, celle-ci pourrait bien être celle des contributions de Qyrool aux différents défis et opérations de la blogosphère.

Après ma contribution sur le site lancé par la Bibliothèque Municipale de Lyon pour le 27 novembre 2007, l’ami Silphi, me défi sur son blog d’associer chaque lettre de mon pseudo à un « petit bout de ce que je suis ».
Passant outre son sadisme avéré au vu des lettres qui composent mon pseudo, je me suis acquité de cette tache et vous livre ici le résultat :

Q comme Quantifiable : En l’occurrence, on peut me quantifier :
– 28 années
– 2 yeux
– 10 orteils
– 186 cm
– 78 kg
– 1 amoureuse
– 2 chats
– 542 rêves pour le futur
– 45 euros sur mon compte en banque

Y comme Yougoslave : pour être plus précis, Croate… Bon seulement en terme d’adresse. J’habite effectivement dans le quartier croate de Lyon. Un quartier croate à Lyon ? Si, si je vous jure l’Europe de l’Est est aussi très représentée dans le secteur de la Guillotière plus connue pour son Chinatown, son quartier africain et sa médina urbaine ( la plus grand concentration de Kebab, tandoori, narguilés & patisseries orientales, c’est ici, n’en déplaise à Camille). Mon nouveau quartier d’adoption aux multiples couleurs est hélàs depuis peu infesté par les bobos fuyant les pentes et le plateau de la Croix Rousse.

Bobo qui s’ignore : raz le bol de la Croix Rousse, tous ces bobos ! Plus aucune authenticité. C’est plus du tout popu. C’est devenu d’un bourgeois !
Moi: oui, peut-etre…
Bobo qui s’ignore : Moi je veux de l’original, de l’inédit, je veux un quartier vivant pas pollué par des bobos à poussette ! Franchement la Guillotière c’est trop sympa.
Moi : Ben oui, mais ça plait pas à tout le monde, tu sais… j’adore le quartier mais certains le trouvent craignos…
Bobo qui s’ignore : Franchement, vivre au milieu de tous ces peuples, ce microcosme incroyable de richesses c’est vraiment excitant ! Je veux que mes enfants aillent à l’école avec des africains, des asiatiques et des européens.
Moi : Mouais…mais il y a de moins en moins de diversité et…
Bobo qui s’ignore : En plus, c’est à coté des Berges du Rhone. Je vais pouvoir ressortir mon vélo, inutilisable dans les pentes ! Tu te rends pas compte !
Moi : Surtout en montée !! Et tu as trouvé à te loger ?
Bobo qui s’ignore : hé hé, j’ai trouvé un bobo pigeon qui m’achète mon 60m2 en contant la mezzanine rue Burdeau pour 200 000 euros !!
Moi : Vraiment des pigeons ces bobos (soupir…)
Bobo qui s’ignore : Là, j’ai trouvé un super appart de 100m2 vendu par une famille de Marocains, bon tout est à refaire et va falloir que je m’arrange pour faire fermer le bar associatif en dessous un peu bruyant. Mais ils me le lâchent à 300 000 ! Trop bonne affaire, non ?
Moi : heu… ouais ça dépend où on se place…

Trêve de divagation, il faudrait que je fasse un article sur la gentrification du quartier. Vous pouvez toujours en débattre dans les commentaires…

Vous trouvez que le mot trouvé pour Y est tiré par les cheveux ? On parle bien du Y, le mot qui compte 10 au Scrabble ? Alors, pas de contestation, SVP. Et puis « Yacht» c’était déjà pris par un certain N.S.

R comme Racaille ? Rebelle ? Rêveur ? Raveur ? Radical ? Riche ? Ruiné ? Rigolo ? Reporter? Ravagé ? Raton Laveur ? Plein de mots en R, me viennent à l’esprit. Le R est vraiment MA lettre. Même si tous les mots précédents conviennent, je dirais Rhone-Aples car j’avoue que je me sens bien dans cette région depuis que j’ai redécouvert le 69 (je parle ici du département…), il y peu. La montagne ça vous gagne ! (longue vie aux publicitaires des années 80). Mon snowboard commencent d’ailleurs à trépigner d’impatience. Vivement les premiers vrais flocons qui tiennent…

O comme OoooooooooooooooooooooooooooooOOOOOOOOOOh, my Gosh ! Cri d’exclamation de tout bon drogué d’adrénaline. Un petit retour en arrière sur ce vieil article relatant le jour où j’ai voler à la vitesse de la peur vous fera bien comprendre ce que je veux dire. Je veux de la vitesse, je veux du risque, je veux en prendre plein les yeux, les oreilles et arriver à un niveau d’excitation tel qu’on ne peut prononcer que la phrase susnommée.

O comme OoooooooooooooooooooooooooooooOOOOOOOh MY GOSH !! Oui, deux fois, car je suis vraiment accro (et à cran !)

L comme …. Cela aurait était un peu trop facile de mettre Lyon, alors, rien que pour faire mon rebelle, (bien qu’on ne soit plus à la lettre R) je vais mettre L comme lamentable. Si vous ne voyez pas pourquoi je suis lamentable, je vous invite à bien relire cet article pourri que je viens de pondre en 10 minutes et bourré de fautes d’orthographe ! Saurez vous les retrouver ?

Tant qu’on est dans les L, je fais suivre ce défi à Littlecelt , ça va lui faire un paquet de L et de T à trouver tiens !!