Jour – 2.

Toujours pas de réveillon en vue.

La déprime nous gagne.

Les autorités avaient pourtant été claires : "Fuyez, fuyez Lyon, aussi loin que vous pouvez sous faute de soirée de réveillon foirée. L’ennui guette dans la ville est n’hésitera pas à faire de vous sa prochaine victime !"

Le tour rapide de mes amis n’a rien donné, pas un bon plan en vue dans lequel s’incruster sournoisement…

Résolution N°1 pour 2006 : changer d’amis.

Bon ne nous décourageons pas voyons ce que propose les boites de nuit Lyonnaise pour la St Sylvestre.

Mais oui, Qyrool aller passer le réveillon en boite de nuit voilà une bonne idée !

 

Verdict : C’est pathétique.

Ou est l’originalité, la plus part des boites de nuit proposent "une soirée inoubliable avec cotillons et confettis. Quel bel oxymore !! Comment une soirée peut elle être inoubliable s’il y a des cotillons et des confettis ?

 

Bon soyons justes et rendons hommage aux quelques soirées qui sortent du lot.

La soirée Débile au Ninkasi Café avec aux commande GASTON, DJ Connasse et Tati Charby. Tenue Deschiens exigée. 20€ pour amuses bouches + une conso + petit dej

La soirée Nouvel An Do Brazil au Loft Club. Une soirée Bresilenne pour clore l’année du Brésil. Voilà qui est plutôt sympa. Entrée 25€ avec une conso.

Et enfin la soirée Mixture 31 proposé par le Craft : un plateau éléctro assez sympa issu de plusieurs collectifs lyonnais. En plus c’est l’occas. de découvrir ce lieu qui accueille  les  acteurs  des  musiques  électroniques  locaux,  nationaux  et  internationaux et propose une  diversité  de  soirées  et  concerts  avec  Dj’s,  live,  VJ’S,  expos,  performances.

Disons que c’est 3 soirées peuvent être une bouée de secours. Mais bon, foi de Qyrool, je suis sur qu’on peut trouver mieux.