« Je pense que le Tomo devrait vraiment te plaire. »

C’est par cette simple phrase que notre chère Camille (accessoirement, coworkeuseblogueuse lifestyle et experte en bons plans (oui tout ça (mince un article avec des parenthèses dans des parenthèses démarre mal, non ?) )) m’a convaincu de pousser la porte de ce restaurant japonais situé dans le 6ème arrondissement.

Il faut dire que je suis assez pointilleux sur la gastronomie japonaise et milite souvent auprès de mes amis pour leur faire comprendre que la cuisine nippone ne se limite pas qu’aux sushis.

La cuisine traditionnelle japonaise est une vraie merveille pour les sens et malheureusement la plupart des établissements étiquetés « japonais » de Lyon semblent tous proposer la même triste équation.

(soupe miso + salade de chou + makis) x (fadeur + « hou hou le goût,  y’a quelqu’un? »)
= morosité à la sauce soja

Je suis donc allé tester ce fameux Tomo pour savoir s’il était en mesure de proposer une alternative agréable pour découvrir les saveurs authentiques du Japon.

La première chose qui m’a frappé lorsque nous avons goûté les plats de cet établissement fut la qualité des produits. Le poisson était très fin et le riz cuit à la perfection. La présentation et le service au top ont fini par nous mettre dans de très bonnes dispositions.

Mon chirashi de thon, plat assez classique, était sublimé par un assaisonnement de haute voltige. Quant à la tempura de Camille, elle était copieuse sans être étouffante ni grasse.

En guise de dessert nous nous sommes laissés tenter par une crème brûlée au thé fumé et un gâteau chocolat blanc / matcha qui a tout simplement comblé d’aisance nos papilles.

Au final avec un formule à 15€ pour un plateau du midi (+5€ pour les desserts) on a très envie de dire « Domo » au Tomo (et de faire des mauvais jeux de mots (et de nouveau des parenthèses)) pour ce repas où le raffinement et la simplicité se sont donnés rendez-vous.

Nous avons testé le restaurant le midi en mode brasserie, mais le restaurant fait aussi dans le semi-gastronomique le soir avec une cuisine franco-japonaise préparée par le chef Tomohiro Hatakeyama. On reviendra tester pour vérifier que le Tomo est un vrai bon plan à toute heure de la journée.

Tomo
7 rue Pierre Corneille
Lyon. 6ème arrondissement.
www.restaurant-tomo.fr