previous arrow
next arrow
Slider

Torü est ce genre de lieu dont tout le monde parle avant même son ouverture (effet crowdfunding et bonne maîtrise des réseaux sociaux : bravo !). Ce concept de petit salon de thé à pâtisseries bien designées, qui sent l’épingle pinterest et l’instagrameuse à plein nez… Généralement, je passe mon tour.

« Une sélection de thé de fou”. “La déco est trop chouette”. “Nan mais franchement, tu devrais aller goûter la tarte au citron” .“ Le service est vraiment hyper sympa”. Sur mon mur facebook s’affichent éloges et belles photos. Plus d’autre choix que de céder à un déjeuner (et plus, si affinité).

Un lieu tellement hygge (quoi quoi ?)

Torü raconte l’histoire de 3 jeunes passionnés de voyage, de thé et de Nouvelle Zélande (d’où le petit kiwi méga chou du logo). Leur passion est visible dans ce lieu cocooning, à l’identité sobre et tendance. On retrouve le laboratoire de pâtisserie derrière la maintenant traditionnelle verrières d’atelier, les tables de mémé, les fauteuils dépareillés, des luminaires créatifs et quelques linogravures élégantes aux murs.

La terrasse aussi est charmante. Située sur la mini-place devant l’église Saint Polycarpe (dans la rue Leynaud presque piétonne). En hiver, un petit plaid douillet est à disposition, en été, les thés glacés se dégustent à l’ombre des immeubles canuts.
En fait, ici, j’ai envie d’utiliser le mot « chou » à tout bout de chant. Ça en devient pénible. 
Bref, une bonne illustration de ce que représente l’esprit “hygge”, cette philosophie de vie à la Danoise.

Les thés

La carte des thés est longue comme mes deux petits bras. Mais elle est bien référencée et remplie d’explications gustatives précises. Je choisis le Japan Genmaicha au thé vert et riz grillé. J’adore son parfum de réconfort et son goût de barre de céréales au riz soufflé. Le sablier et le temps d’infusion, la  vaisselle en grès légèrement texturé et sont touché sensuel rendent ce moment presque cérémonial.

Et on mange quoi ?

La carte est sobre : 2 plats à 10,50€, principalement végétariens et un dessert du jour. Les intitulés suivent l’inspiration du chef et de la saison. Les plats sont bons, simples, pas très copieux, mais bien réalisés et accessoirement, laissent assez de place pour le dessert.

La tarte au citron meringuée ne me décevra pas. Elle est si mignonne, aérienne et légère. L’appareil est bien acidulé et les bâtonnets de meringue, qui revisitent le genre, ne sont pas trop sucrés.

En bref

Je connais quelqu’un qui organise sa journée de travail ici tellement elle s’y sent bien : point du matin autour d’un café, déjeuner léger pour les rendez-vous d’affaire, thés et pâtisseries pour le brainstorming créatif… Et en plus, cette personne ne grossit pas. Jamais. Je la déteste.

Brunch avec thé à volonté : 20€
Formule du jour, plat + dessert : 12,50€
Thé : autour de 3,20€
Vin du coin au verre : 3.50€
Citronnade maison : 2,80€


Torü
🏠 23 rue René Leynaud, 69001 Lyon
🚇 Hôtel de ville
☎ 09 86 57 25 45
⏰ du mardi au samedi de 10h à 19h, le dimanche de 11h à 17h

8 commentaires

  1. J’en ai effectivement entendu parlé sur les réseaux sociaux mais j’attends les beaux jours pour y aller 😉 je motiverais Mr en lui disant qu’il y a de bons desserts 🍰 et surtout du vin 🍷et en plus c’est le quartier ou j’ai habité quand j’étais petite (passage Thiaffet) 😍
    Bonne soirée 😊

  2. Ravi de voir que Torü a eu droit à sa petite visite de lyon city crunch !

    J’ai rencontré ces trois amoureux de la Nouvelle Zélande peut de temps avant leur ouverture et je dois dire que j’ai été impressionné par leur professionnalisme face à l’ambition de leur projet (gérer à trois, un salon de thé + restaurant le midi et boutique avec un ci grand choix de thés BRAVO !).

    Je me permet une petite correction quand à la déco, ce ne sont pas des sérigraphies mais des linogravures qui sont exposées aux murs (Bonjour, je suis l’artiste derrière la création de ces illustrations, la confusion est courante, sans rancune 😀 )

    Pour celles et ceux qui ne connaissent pas encore, n’hésitez plus et allez y faire un tour, les pâtisseries sont à tomber par terre !

    1. Merci Paul pour tes précisions.
      J’ai super honte pour la confusion lino/sérigraphies, car je fais moi même de la lino. Donc je suis impardonnable. Mais il faut dire que le traitement que tu utilise, avec superposition des couleurs rends le procédé trompeur 🙂
      En tous cas bravo pour les illustrations. Elles sont superbes.

  3. endroit sympa , accueil de même et terrasse top
    un bémol pour le brunch , le prix n’est même pas affiché , peut être pas le meilleur endroit pour se poser le dimanche matin
    dommage car l’endroit est bien …..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*