« Et vous avez-vu, il y a encore un site qui ressemble beaucoup à Lyon CityCrunch qui est sorti »…

Voilà le genre de messages qu’on reçoit assez régulièrement sur notre boite mail ou via les réseaux sociaux. Il est vrai que pas mal de blogs locaux dédiés aux sorties ont vu le jour ces derniers mois à Lyon et comme certains d’entre vous semblent s’inquiéter pour nous à ce propos, je me suis dit qu’il pouvait être intéressant d’aborder le sujet dans un article. (Ah bien bien oui, si tu t’attendais à un article sur le dernier lieu cool pour boire un moijto c’est raté).

Vous m’écrirez 100 fois je ne dois pas copier sur mon voisin…

J’avais déjà parlé rapidement du sujet lors de mon article de fin de saison l’année dernière, mais cet article est l’occasion de vous en dire un peu plus.

OUI, il y a de plus en plus de blogs collectifs sur la thématique des sorties à Lyon dont certains qui copient un peu ou beaucoup ce qu’on fait…

Mais NON, ça ne nous met pas en colère, ni nous inquiète. Ca nous donne pas non plus l’envie d’envoyer des mails bien sentis ou de convoquer des armées d’avocats pour régler la solution et ce pour plusieurs raisons.

Raison 1 : dans le web, tout le monde copie tout le monde

Je nous vous apprendrais rien en vous disant que le web est une jungle. Un truc régi par des lois floues et peu respectées où il n’est pas surprenant de se faire piquer ses idées, ses fonctionnalités, ses contenus, ses images voire son identité. Même le très hégémonique Facebook ne s’embête pas à pomper toutes les fonctionnalités de son voisin Snapchat… Alors si Mark le fait…

C’est comme ça. Dont acte ! Period !

Raison 2 : c’est plutôt bon signe d’être copié

Alors oui quand on voit que certains repompent grossièrement nos contenus ou illustrent leurs bons plans du week-end avec des chats, on ressent, pendant quelques secondes, l’envie d’attraper les doigts de la personne ayant commis ce méfait pour les foutre dans un p*tain de mixeur aux lames rouillées, mais on se rappelle rapidement et sereinement que si nos idées ou nos contenus sont copiés c’est qu’ils sont bons. (Cette dernière partie de la phrase peut-être écoutée avec une petite musique à la flûte de pan pour plus d’effet).  Comme disait l’autre: « C’est pas du plagiat, c’est un hommage ».

On est donc vraiment ravi de tous ces sites qui nous rendent un si vibrant hommage. MERCI à vous !

Raison 3 : CityCrunch copie aussi. Allègrement même !

CityCrunch n’a rien inventé, on a juste eu la chance d’être les premiers, à Lyon, à proposer, en ligne, des bons plans sorties et des sélections du week-end (depuis 2012 et le lancement de CityCrunch (mais déjà avant, en 2008 avec son ancêtre  Lyon69.net (si vous nous suiviez déjà à l’époque, respect ! (et même avant ça, en 2005 (oui 2005!) sur mon blog perso (il y a beaucoup trop de parenthèses dans ce paragraphe (il va falloir être attentif au moment de les fermer))))).

Mais tout ça existait déjà dans la presse papier et même déjà un peu sur le web dans d’autres villes.

On a pas inventé le principe des Pochettes Surprises, c’est juste une version « sorties » des box beauté.

On a pas inventé, non plus, l’idée des battles de burgers, d’autres blogs au Canada le faisaient déjà.

Le design du site est pompé sur un blog californien qu’on adore.

On a pas inventé les animations qu’on met en place lors de apéros, on a copié l’idée sur ce qu’il se fait dans les centres aérés (la honte !).

On a pas inventé les Bingos du Week, les Mardis de la Win, les croisières électro, les fonds d’écran mensuels… Bref, on a rien inventé DU TOUT. On a juste copié en essayant de l’adapter à notre sauce.

Raison 4 : être copié ça te donne un sacré coup pied au c***

La bonne nouvelle quand tu es copié c’est que ça t’oblige à bouger. Je ne sais pas si on aurait la même volonté de vous proposer plein de nouveautés si on avait pas vu surgir tous ces clones.

Quand on a vu que TOUTE la place Lyonnaise publiait des articles « Que faire à Lyon ce week-end? » ça nous a obligé à réfléchir comment rendre nos bons plans du week-end encore plus cool et uniques. C’est comme ça que sont nés le Bingo du Week-end et qu’on a ajouté l’option pour savoir combien de personnes étaient intéressées par un événement.

Quand on voit qu’un blog local sort un bon sujet, on a trop les boules. On en veut pas aux autres d’avoir publié un article cool mais à nous même de ne pas y avoir pensé. Bref du coup, ça nous donne un bon coup de fouet pour rester pertinent et innovant.

Raison 5 : le temps c’est de l’argent

Surtout, je crois qu’on a autre chose à faire que de se plaindre de la situation. Les journées ne sont pas assez longues pour qu’on consacre du temps à faire des mails accusateurs ou passer des coups de fil sur un ton furibond. Faire tourner CityCrunch, bosser sur des nouveaux projets, lancer le concept dans d’autres villes nous demandent beaucoup d’énergie. On préfère donc que chaque minute de notre journée soit vouée faire grandir notre gros bébé plutôt qu’à déverser notre courroux sur des copieurs.

Pour résumer la situation

NON c’est pas grave d’être copié, c’est plutôt bon signe et c’est un super moteur. On le vit donc très bien. On a prouvé que tenir un blog local pouvait devenir une vraie activité professionnelle faisant vivre plusieurs personnes et il est logique que certains se disent « pourquoi pas nous » (et ils ont bien raison). Si le succès de Lyon CityCrunch a pu en inspirer certains et a contribué (à son humble niveau) à faire de Lyon un vrai vivier de blogs et webzines locaux, on en est les premiers touchés et ravis.

Le seul petit regret qu’on peut avoir par rapport à cette histoire de copie, c’est que c’est souvent (pas toujours heureusement) sans valeur ajoutée. J’aimerais tellement que quelqu’un nous pique une bonne idée pour en faire un truc 10 fois plus cool et pas un simple photocopie. Je crois que ça nous mettrait une telle claque qu’on aurait des flammes de motivation qui nous jailliraient du corps pendant des semaines. Il me semble qu’on a tous à gagner à s’inspirer des autres pour essayer de devenir meilleurs… Si possible tous ensemble.

Alors a vous de jouer les copains (ouais on est des vrais bisounours à penser que nos « concurrents » sont des « copains »), donnez-nous envie de vous copier des bonnes idées (Et qu’est-ce que vous avez à tous utiliser la police Lobster, sérieux ! C’est le nouveau Comic Sans MS ou bien ?).

J’espère que vous aurez trouvé cet article envers du décor intéressant. La prochaine fois je vous parlerai des concurrents/copains qui viennent mettre exprès des mauvais avis sur notre page Facebook 😉


Quoi?! Vous ne suivez pas encore Lyon CityCrunch sur Instagram? Oh lala ! C'est par ICI.

15 commentaires

  1. Eh bien moi je trouve que vous êtes juste les plus géniaux. Quand je suis arrivée à Lyon de Paris il y a 3 ans (ne me jetez pas de cailloux !!), j’avais peur de trouver un une ville de province un peu endormie, et vous m’avez montré tout le contraire. Il ne m’a pas fallu longtemps pour vous repérer et maintenant j’attends vos newsletters avec impatience, je teste (quasi) toutes vos recos, et je fais même de la pub pour Lyon à mes amis parigots (pas trop je vous rassure, faudrait pas qu’ils rappliquent en trop grand nombre). J’adore votre style, votre identité visuelle, vos chats… Récemment j’ai imprimé tous vos fonds d’écran pour égayer mon bureau. Continuez, vous êtes les meilleurs ! Et merci merci merci <3

  2. 2005 par ici 🙂
    Comme on dit « souvent copiée jamais égalée » et c’est ce que je pense 🙂
    Après perso, je suis fidèle et même si je pense bien qu’il y a pleins d’autes blogs très bien sur Lyon mais depuis des années le réflexe LCC s’est imposé donc je suis jamais aller fouiner ailleurs sur Google par feignantise certainement…
    Aussi, un truc con, l’ami Google vous kiffe et dès que tu recherches un truc « sorties cool à Lyon ce… » dans tous les premiers résultats, c’est sur vous qu’on tombe donc même si on voulait aller voir ailleurs, Google nous ramènerait sur le chemin citycrunchesque
    Allez Bon été les gens !

  3. C’est comme en cuisine, tout ce qui compte c’est la sauce ! ☺ et c’est pas notre ami Paul qui dira le contraire.
    Continuez à vous bouger, vous renouveler et on vous suivra encore longtemps !

  4. Vous êtes tellement les plus cools des plus cools et si on en doutait encore, cet article le prouverait x l’infini.
    Perso je vous suis depuis lyon69 (oui, oui, même si je commente rarement et toujours avec des pseudos différents car je suis INCAPABLE de m’en souvenir …), je participe parfois à vos apéros qui sont mieux que tout et surtout je vous lis constamment, alors que je ne jette même pas un regard à vos copycat.
    On vous aime ! C’est l’apéro qui dit ça mais ça vient quand même du cœur 🙂

  5. Est ce que vous pouvez m’expliquer l’intérêt d’un tel article ?
    Tout ce que je vois c’est que vous avez un sérieux problème d’ego pour avoir besoin de demander aux gens d’être d’accord avec vous.

    Copier c’est la vie, sur un marché il y a des concurrents et il faut faire avec.
    Au lieu de chouiner !

    La conclusion est finalement assez pathétique: « Le seul petit regret qu’on peut avoir par rapport à cette histoire de copie, c’est que c’est souvent (pas toujours heureusement) sans valeur ajoutée. »

    Désolé les gars mais ça c’est votre point de vue :).
    Si les concurrents existent et ont du trafic sur leurs sites, c’est qu’il y a un besoin, besoin auquel vous ne répondez visiblement pas.

    Donc au lieu de vous plaindre, posez vous les bonnes questions, réinventez la roue et soyez meilleurs. C’est ça la vie d’entrepreneur !

    Bisous

    1. Salut Thomas
      Le propos n’est pas ici de se plaindre je trouve bien au contraire, LCC admet même s’être inspiré de pleins d’autres choses vues sur le Web.
      Après si tu peux me citer des concurrents qui font mieux et sur la longueur comme CityCrunch, je suis curieux d’aller voir ça 🙂
      Pour info, les premiers BPDW de L69 devenu LCC remontent au 30 septembre 2005, cela fait à la fois autorité et authenticité, je trouve 🙂

    2. AAAAAaaaaaaah, on était sur qu’on allait avoir ce genre de commentaire !
      Je sais pas où tu as vu qu’on se plaignait ou qu’on chouiner. On contraire, on remercie justement les concurrents d’exister car ça nous motivent pour proposer de nouveaux trucs.
      Quand la copie consistent à reprendre nos visuels à recopier nos phrases en changeant 1 ou 2 mots…. Ben désolé, non, on voit pas la valeur ajoutée…
      Bon heureusement que tu nous fais un bisous à la fin du commentaire sinon on aurait fini chafouin… 🙂

  6. Excellente analyse et je vous rejoins sur le fond car c’est parce que vous êtes bon que vous êtes copié. Personnellement même si je ne suis pas dans votre créneau d’âge (j’ai pas l’âge de mes artères juste celui du dépt et code postal de ma bonne ville) je lis avec plaisir tous vos articles car ils ont le mérite d’être aussi intéressants que souriants. Je ne crois pas non plus qu’un autre site puisse vous égaler en qualité et originalité. Alors bravo pour ce que vous faites et je reste votre ambassadeur auprès des jeunes de mes proches et de mes amis.
    Prenez soin de vous, ménagez-vous et quoi que vienne tenez tati.
    Je fais la bise aux fenottes et cinq sous aux gones
    Bien amitieusement.
    Fabul’gone du cintième

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*