La blogosphère lyonnaise regorge de pépites. Et soyons honnêtes nous sommes même parfois jaloux de certains sites. C’est le cas de Le Mauvais Coton, un blog collectif traitant d’art et de musique. C’est beau, bien pensé, bien écrit (tout le contraire de L69 en fait^^). Les chroniques sont intelligentes sans se perdre dans l’élitisme. Florian, qui est aux manettes du site, est du genre sympa, pas prise de tête et doué dans ce qu’il fait, raison de plus pour nous énerver.

Mais on a beau être jaloux et énervés, on oublie pas mois notre rôle de dénicheur de belles choses à Lyon. Le site Le Mauvais Coton est en une, c’est pourquoi on a demandé à Florian de nous parler un peu plus de son site.

Salut Florian, peux-tu te présenter ?
Je m’appelle Florian Ardérighi, j’ai 23 ans et je suis actuellement étudiant en master 1 de communication graphique à Lyon. Je suis responsable de la publication du Mauvais Coton, président de l’association du même nom, et j’exerce à côté de ça mon activité de graphiste/web designer en freelance.

Comment t’est venue l’idée du Mauvais Coton ?
Il y a trois ans je suis parti à Montréal pour finir mes études d’info. J’ai été littéralement bluffé par la mixité culturelle et le bouillonnement artistique de cette ville.
En rentrant j’avais un peu le blues, comme souvent lorsque l’on rentre de ce genre de séjours. Ayant pas mal d’amis dans la photo, le graphisme, ou la musique, je me suis dit qu’il fallait créer un collectif et arrêter de faire des choses chacun dans notre coin. À la base c’était donc plus une démarche de création que de blogging. Si vous allez voir les premiers articles du Mauvais Coton, ce sont principalement nos créations qui sont mises en avant. Mais au fur et à mesures des rencontres ont s’est mis à parler des autres, de ce qu’on voyait, de ce qu’on trouvait cool pour arriver à ce que vous connaissez aujourd’hui.

Comment choisissez-vous vos sujets d’articles ?
La règle maître d’LMC est la subjectivité. Nous essayons de préserver au maximum notre liberté quant aux choix de nos chroniques, de façon à être le plus vrai possible. On essaie également de varier au maximum nos sujets et de ne pas trop mettre en avant telle ou telle structure. Lorsque l’on aime, on le crie haut et fort, mais ce n’est pas pour autant que vous aurez acquis notre OUI éternel. Enfin, vous ne verrez jamais de chronique sur le dernier artiste à la mode car nous privilégions la promotion d’artistes émergents. Non pas par snobisme ou quelconque prétention intellectuelle, mais tout simplement parce que certains le font mieux que nous, et que nous jugeons plus important d’établir un vrai contact avec les personnes ou les structures avec qui on travaille.

Le blog est constitué en association. Est-ce que le Mauvais Coton à pour vocation à dépasser son cadre purement web ?
Nous avons beaucoup de projets concernant l’association en effet. Nous l’avons crée il y a bientôt un an et il est vrai que nous n’avons pas encore développé de projets réguliers. Jusque là il y a eu une expo l’année dernière chez DATTA, deux concerts à la Marquise, et un projet Extra ! pour les Nuits Sonores. Je reste un peu secret là-dessus, mais nous allons bientôt proposer de belles choses, et ce de façon plus fréquente.

Chez Lyon69 on est de grands fans de la rubrique To Do aussi bien pour son contenu que sa présentation. Comment sélectionner vous les soirée qui y figurent ?
Tous les événements que vous pouvez voir sur le To Do sont des partenariats que nous avons établis avec les organisateurs. Cela leur permet d’obtenir une visibilité supplémentaire sur le Web, et nous de pouvoir offrir des entrées à nos lecteurs. Quant à nos choix de partenariats, là encore c’est en fonction de nos affinités.

Bon sérieusement, vous avez vendu combien de T-Shirt dans votre e-shop ?
On est en rupture de stock, on a vendu 80 000 pièces en France, 60 000 en Chine, et on commence à s’exporter aux Etats-Unis. J’ai récemment vu Kanye West et A$AP Rocky porter chacun leur teesh LMC,  et s’embrouiller par presse interposée sur le choix du modèle. Ça nous dépasse un peu sérieusement, faut se calmer les mecs, c’est nous qui cousons les étiquettes à la main, ça devient compliqué à gérer !

Quelles sont tes bonnes adresses pour sortir à Lyon ?
Il y en a tellement, et cela varie en fonction de mon humeur, de mes envies et surtout de mon état d’ébriété. Mais pour être sérieux un minimum, je pourrais plutôt vous donner mon programme de la semaine avec les soirées importantes à venir, comme la venu de Para One le 31 mai prochain au DV1 (pourtant pas un lieu que j’affectionne particulièrement), le même soir il y a également les amis d’Oblast qui jouent à la Marquise. Le lendemain il y a le salon des musiques actuelles Disk’Over au Transbordeur, idéal pour des rencontres avec des professionnels de la musique. Enfin le samedi, il y aura la troisième édition des soirées HASTE au Transbo toujours, organisée par Airflex Labs et Totaal Rez. Une soirée 100% UK comme on les aime.

Merci Florian d’avoir répondu à mes questions !
Vous pouvez retrouver le Mauvais Coton sur Facebook ou directement sur le site : www.lemauvaiscoton.fr