Dans la vie, il y a deux catégories de personnes. Ceux qui ont la clim au bureau et ceux qui ne l’ont pas. 

(Ça marche aussi avec les salles de classe et les apparts, mais il y a marqué « bureau » dans le titre de l’article, alors on se limitera à ça).

Les gens qui ont la clim au bureau gardent le sourire et une bonne hygiène corporelle toute la journée. Le soir, ils s’attardent même un peu, prétextant un dossier en retard, pour profiter quelques minutes de plus d’un environnement à moins de 25°C avant de replonger dans la fournaise urbaine.

Les gens qui n’ont pas la clim au bureau perdent 3 litres d’eau par jour et vont même jusqu’à faire preuve d’une imagination insoupçonnée pour faire tomber de quelques degrés la température du four qui leur sert de lieu de travail (Vous avez essayé le combo – ventilateur sous le bureau + bol de glaçons + pieds nus = le kiff). Les gens qui n’ont pas la clim au bureau sentent la transpi avant la pause déjeuner et prétextent toujours un rendez-vous chez le dentiste pour sortir à 16h.

Mais quel que soit votre camp, il faut bien, à un moment, rentrer à la maison. Alors avant de regagner votre cocon bouillant (ou climatisé si vous êtes là encore un sacré veinard), une pause fraicheur s’impose.

Voici quelques idées pour vous rafraîchir :

La station de métro du Vieux-Lyon

C’est la station la plus profonde du métro. A 30m sous terre, vous serez à l’abri des températures caniculaires. Alors, n’hésitez pas à faire un crochet lors de votre trajet de retour. Prenez un bon livre, posez-vous sur un banc et laisser le passage régulier des rames jouer le rôle de ventilateur.
Plus d’info

Le Centre-Commercial de la Part-Dieu

Le temple lyonnais de la consommation est climatisé et possède même une immense fontaine en son centre pour une sensation de fraicheur accrue. Problème : c’est votre carte bleue qui risque de chauffer.
Plus d’info

Les nocturnes du Musée des Confluences

On peut s’instruire sans avoir le cerveau qui chauffe, grâce aux nocturnes du Musée des Confluences. C’est tous les jeudis de 17h à 22h, il y fait frais et l’entrée ne coute que 6€.  De plus, en ce moment, il y a 3 expos vraiment sympa à découvrir : Venenum, Lumière et Carnets de Collections.
Plus d’info

Les magasins Picard ou le rayon surgelé de votre supermarché

Ne serait-ce pas le moment de refaire votre stock de glaces ? Et de frites au four ? Et de plats préparés ? Bien sûr que si ! Filez chez le dealer de surgelés le plus proches et prenez tout votre temps : comparez les prix, la composition des plats, etc… Bref, en étant très très lent vous devriez pouvoir rester jusqu’à la fermeture.
Plus d’info

La Piscine du Rhône

Oui c’est blindé, oui c’est cher, oui il vous faudra faire la queue 1h pour rentrer. Mais tremper son corps dans une eau à 28°C alors qu’il en fait 10 de plus dehors se révèle être un plaisir charnel sans nom qui mérite tous les sacrifices. L’astuce si vous êtes riche : prendre une carte horaire (50€ toute de même) qui vous évitera de faire la queue et qui est beaucoup plus avantageuse sur le long terme niveau budget.
Plus d’info

Le collègue avec une piscine

Je suis sûr que parmi vos collègues il y en a bien un qui a une maison avec piscine à l’extérieur de Lyon. Mais siiiii ! Vous savez celui dont vous vous moquez parce qu’il se paye 1h de bouchon tous les matins et tous les soirs alors que vous ne mettez qu’un quart d’heure à venir bosser en trottinette. C’est le moment de se lancer dans une grande opération séduction pour vous faire inviter à l’apéro. L’idéal aurait été d’attaquer ce stratagème avant les fortes chaleurs pour ne pas éveiller les soupçons, mais si vous la jouez habillement ça peut marcher (glissez un maillot de bain dans votre tiroir, on ne sait jamais).

Les bars climatisés

Alors, oui certes, au mois d’avril, on n’en pouvait plus d’attendre l’arrivée des terrasses à Lyon, mais là franchement, les terrasses on s’en fout. On veut de la bière fraiche bue dans un endroit frais. On a beaucoup de chance chez LCC, notre bar-QG possède une clim (ils se reconnaitront), mais il y a plein d’autres bars à Lyon qui pensent à leurs clients transpirants.

C’est là que vous intervenez chers lecteurs, si votre bar préféré dispose d’une clim, laissez-nous un petit commentaire, on s’occupera de compléter l’article avec toutes vos bonnes adresses.

On compte sur vous !

Bonne canicule à tous !