Hotel Dieu Lyon

Si vous vous êtes promenés du côté des Berges du Rhône ces derniers temps vous avez du vous apercevoir que les échafaudages des travaux de l’Hôtel Dieu sont en train d’être retirés (et qu’il n’y a plus qu’une grue) laissant apparaitre la vraie couleur de cet édifice imaginé par Soufflot au XVIIIème siècle.

« Oh mon Dieu ! L’Hôtel Dieu n’est pas d’un gris foncé cracra, en fait, mais d’un beige clair lumineux ! »

Les travaux de ce projet titanesque vont en effet bon train. Il faut dire que l’ouverture au public de la première tranche est prévue pour la fin de l’année.

Si vous suivez CityCrunch depuis un moment, vous savez certainement qu’on est pas très fan des invitations presse, mais quand on nous a proposé de visiter les travaux de ce lieu incroyable, notre curiosité a été piquée au vif et c’est donc muni d’un casque de chantier et d’un appareil photo qu’on a parcouru ce futur bijou lyonnais.

Patios, cours et belles pierres

Je connaissais déjà l’intérieur de l’Hôtel Dieu. A l’époque où c’était encore un hôpital, j’aimais beaucoup le traverser en arrivant du pont de la Guillotière pour rejoindre la place de la République. J’étais, à chaque fois, subjugué par ses petites cours et son ambiance.

L’endroit avait déjà beaucoup de charme, mais la rénovation lui apporte une toute autre dimension. C’est simple, j’ai vraiment eu l’impression de visiter un autre lieu.  Le mix ancien/nouveau est vraiment réussi. La grande verrière de la cour la plus au sud est à ce sujet impressionnante rappelant beaucoup Covent Garden à Londres… en beaucoup plus grand !

Mais trêve de blabla, le plus simple est de vous montrer tout ça en photo non ?

Hotel DIeu Lyon travauxHotel DieuGrand Hotel DieuLyon Hotel DieuHotel Dieu de LyonHotel Dieu de lyon boutiques hotel dieu lyon

Et le clou du spectacle…

verrière hotel dieu Lyontoit hotel dieu Hotel Dieu Verriere La partie commerces et restaurants ouvrira ses portes d’ici à la fin de l’année. 9 restaurants et 45 boutiques devraient prendre possession des lieux. Certains noms ont déjà été annoncés comme AM/PM, Wagamama, Beefhouse…

La partie Hôtel, quant à elle, devrait ouvrir en septembre 2018.

La Cité De La Gastronomie ouvrira, quant à elle, encore après.

Verdict

J’ai vraiment été bluffé par la visite. Quand l’annonce a été faite de transformer un hôpital (à l’origine dédié aux pauvres) en zone de commerces, restaurations et hôtellerie premium, j’ai été moyennement emballé. Mais en redécouvrant l’intérieur de ce bâtiment sous un jour nouveau, je me dis que c’est une très bonne chose qu’il soit rendu accessible au public. Lyon se dote assurément d’un nouveau lieu qui va encore faire parler de la ville et ça c’est plutôt une excellente nouvelle !