Chaque semaine nous vous proposons un compte-rendu des spectacles des Nuits de Fourvière qui se tiennent à Lyon du 5 juin au 31 juillet 2012. Aujourd’hui retour sur le spectacle Séquence 8 par la troupe de cirque québecoise Les 7 Doigts de la Main. On y était !

Bim, une bonne grosse claque ! Voilà ce qui me vient à l’esprit quand je repense à ce spectacle des Nuits de Fourvière. Il faut dire qu’en matière de cirque, je suis à la fois très bon public et très pénible. J’ai grandi à Châlons en Champagne, berceau du Centre National des Arts du Cirque, dont j’ai vu bien des spectacles quand j’étais petite, et pour moi, le cirque, c’est ça, et pas les lions, chevaux et autres clowns de cirques « classiques ».

Mon spectacle de cirque idéal doit me faire rire, me faire rêver, me faire peur, me subjuguer, me donner envie de taper dans mes mains. Il doit être à mi-chemin entre cirque, danse, concert et spectacle comique. Il doit réussir à me faire penser à complètement autre chose. Bref, il doit me faire rêver.

Les artistes de Séquence 8, tous formés par l’École nationale de cirque de Montréal, ont su répondre parfaitement à cette demande, et je crois que je ne suis pas la seule à avoir aimé. Dans l’amphithéâtre, des applaudissements, des cris étouffés, des respirations coupées, c’était magique, entre musique, danse et humour, et avec du très très haut niveau, et une BO parfaitement choisie, ce qui n’est pas pour me déplaire.

Imaginez un peu, en BO C2C ou Tunng (Bullets), des jongleurs, de la danse, des trapèzes… Ou plutôt, oh, allez, regardez ces deux vidéos, je crois que ça vous parlera bien plus que toute ma prose ! Vous m’en direz des nouvelles !

Alors, ça claque, non ? Eh bien je vous assure qu’en vrai, c’était encore plus top ! Et ça me fait regretter encore plus d’avoir raté Psy, le spectacle joué l’année dernière à Fourvière par la compagnie…!

Alors, vous y étiez ? Vous avez aimé autant que moi ? Pour ma part, le spectacle à peine fini, je rêvais déjà d’y retourner dès le lendemain ! C’est vous dire !