Pour toi qui t’apprête à t’envoler pour la capitale roumaine pour la toute première fois ( toute première fois, toute touuute première foiiis ♫♪ ahem pardon) voici quelques tuyaux qui pourraient faciliter ton séjour.

La Monnaie & le change

La Roumanie a rejoint l’Union Européenne en 2007 mais conserve cela dit sa propre monnaie : le leu roumain (RON). Vous devrez donc troquer vos euros contre des « lei » (oui ça se dit lei au pluriel) pour faire vos emplettes ou bien payer par carte bleue (mais gare aux taxes supplémentaires).

1 leu : 0,22€

Bref, en gros divisez par 5 les prix en lei pour obtenir le prix en euro.

Notez qu’il y a des bureaux de change un peu partout dans le centre (y compris à l’intérieur de l’aéroport) et qu’une pièce d’identité est nécessaire pour tout change.

Rejoindre le centre depuis l’aéroport

Comme souvent, l’aéroport international Otopeni – Henri Coandă est un peu excentré mais il y a plusieurs moyens de rejoindre facilement le cœur de Bucarest (qui se trouve à peu près 16 kilomètres de là).

Taxi
Une enfilade de taxis vous tend les bras quand vous sortez de l’aéroport. Mieux vaut privilégier les taxis jaunes canaris avec les tarifs marqués sur la porte (1,39 lei par km, soit 0,3€/km) car apparemment il y a pas mal d’arnaques … rencardez vous en amont.

Bus
Les lignes n°780 et n° 783 de la RATB (Regia Autonomia de Transport Bucaresti) vous emmènent toutes les deux vers le centre. En journée il y a un départ toutes les 15 minutes environ, le ticket (aller – retour) coûte à peu près 1,80€ et vous en avez normalement pour un peu moins d’une heure. Nous c’est ce qu’on a fait et c’était très bien.

Bon à savoir : la gare routière se trouve au sous-sol et vous pouvez acheter votre ticket directement au guichet.

Sinon vous pouvez aussi louer une voiture (il y a des services de location voiture a l’intérieur de l’aéroport Bucarest Otopeni) ou bien partir en train si vous avez besoin de rejoindre la gare du Nord.

Une ville divisée en secteurs

Point d’arrondissement dans la capitale roumaine ; Bucarest est divisée en six secteurs qui englobent chacun plusieurs quartiers. Bah voilà maintenant vous le savez.

Concernant les cigarettes

En Roumanie ce n’est pas comme en France : on clope pas n’importe où comme des sauvages. Dans la plupart des parcs et jardins où on est allés c’est interdit – même chose pour pas mal de terrasses du centre-ville.

D’ailleurs inutile de chercher des bureaux de tabac : y’en a pas ! Pas de panique amis fumeurs, vous trouverez des paquets de cigarettes dans les nombreux « market » ou « supermarket » (qui ressemblent plus à des petites épiceries qu’à autre chose) du centre ville.

Des toilettes publiques

Bon à savoir : il y a des toilettes publiques et gratuites dans la plupart des parcs & jardins. Comme ça s’il vous prend une envie pressante vous saurez où aller (et vous aurez pas besoin d’acheter un café sans goût au MacDo juste pour pouvoir profiter du trône).

La 3G dans tout le centre

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, on capte vachement bien la 3G dans tout le centre. En tous cas pour nous ça n’a jamais été un souci, on a pu avoir une connexion sans problèmes partout où on est allés (et je peux vous dire qu’on bieeeen vadrouillé).

Des vélos à gogo

Il y a souvent des stands de location de vélo près des grandes places et des lieux incontournables de la ville – on ne l’a pas fait mais c’est vrai que visiter cette grande ville à vélo (les parcs surtout) doit être bien agréable, surtout quand il fait beau.

De ce qu’on a vu, location à la journée coûte généralement 10 lei (mais vous pouvez aussi louer à la semaine ou au mois).

Comment y aller ?

avionLCCBlues Air dessert Bucarest en vol direct au départ de Lyon, les samedis et les mardis, parfait pour un week-end prolongé. En s’y prenant assez à l’avance, vous pourrez choper des billets aller/retour à moins de 100€.

Informations et réservations sur  www.LyonAeroports.com.

 

Payez moins cher votre parking à l’aéroport : le code promo BONPLANCITYCRUNCH vous donne droit à une réduction supplémentaire de 10% sur votre parking lors de sa réservation en ligne.Limité aux 200 premières utilisations, utilisable 1 fois par client.

Informations et réservations sur www.store.lyonaeroports.com

 Inspiration