previous arrow
next arrow
Slider

Café Willy wonka

Cette adresse est notre petit coup de cœur dans la catégorie « goûter » .
La serveuse ne parle pas anglais, et la carte n’en dit pas long sur ce que l’on va manger. Du coup l’expérience commence par un petit sourire mi-gêné, mi-timide qui invite à une chasse au trésor dans le compte Instagram du café. Il s’agit d’essayer de retrouver le nom du dessert qui correspond à l’image sur leur compte.
Si encore nous avions relu récemment le classique de Roal Dahl, les péripéties de Charlie, nous auraient peut être aidé dans la course aux indices, au final, on a presque choisi au hasard et c’était chouette.
Le Balon est servi avec son ballon rose sur la table, et la serveuse met en route la fontaine à chocolat pour napper le dessus du verre, puis retire la structure ensuite pour me laisser déguster alors que je salive déjà copieusement.
Derrière le Gercek Ask ou plutôt sous l’épaisse couche de chocolat fondant c’est en fait une brochette banane chocolat qui se cache, posée sur une génoise en forme de coeur.
Mise en garde spéciale pour les personnes allergiques au kinder fondu.
Le café Willy Wonka, est dans une rue derrière Galata truffée de petits coffee shops et bars et lieu alternatifs comme on aime bien !

Les deux dessert, un café turc et un thé turc, 54Tl
Adresse : Müeyyedzade Mahallesi, Tatar Beyi Sk. 24a, 34425 Beyoğlu/İstanbul, Turquie

Citerne Basilique

A côté de Sainte Sophie et de la grande mosquée, la citerne basilique est l’ancienne réserve d’eau de la ville, la plus grande citerne souterraine byzantine, 76% de taux d’humidité à l’intérieur, plus de 300 colonnes et une ambiance de templiers. C’est un lieu assez surprenant même si il n’y a pas besoin de prévoir deux heures pour en faire le tour, on a beaucoup aimé.

entrée 20 Tl

Déguisement Ottoman

Oui alors ça peut paraître un peu kitschouille mais je crois qu’on a trouvé ça assez drôle en fait. Déjà parce que dès qu’il s ‘agit de se déguiser on trouve ça drôle, mais là entre le selfie au fond d’un cave et la photo dans un décor ottoman, on valide le décor. En tout cas même si on a pas passé la cap, tout les touristes qui se prenaient au jeu semblaient vraiment passer un bon moment, et avaient souvent même fière allure une fois apprêtés.
Cette attraction est aussi installée dans la tour Galata, et ça coûte 35TL dans le citerne et 30Tl dans la tour.

Hamam Süleymaniye

Un grand moment dans notre périple turc.
Tout d’abord et si vous êtes en couple il s’agit de trouver un hamam mixte pour tenter l’expérience. Celui ci en fait parti, mais ils sont rares. Ce jour là, on en était déjà facilement à 13 km au compteur des baskets, donc on n’a pas regretté d’avoir réservé ce créneau juste avant le départ. Un moment de break bien mérité.
Ce hamam date de 1557, et même si il a été rénové, on se sent tout de suite dans un autre époque, et encore plus après avoir enfilé les vêtements de bains fournis, et les sandales en bois.
On passe dans un petit couloir, puis nous arrivons dans la pièce principale, qui semble avoir une architecture semblable à celle d’un mosquée, une grande pièce centrale et des plus petites aux angles, des colones en marbre dans lesquelles on s’installe le temps de suer un grand coup. Les masseurs viennent ensuite nous chercher pour le gommage.
Le massage à la mousse qui suit est assez surprenant surtout quand il alterne entre l’eau froide et l’eau bouillante. Bon sincèrement, j’ai vraiment apprécié l’impression d’être à une autre époque, mais j’ai aussi eu l’impression d’être à deux doigts de m’évanouir plusieurs fois tellement il faisait chaud. Question d’habitude sans doute…

230Tl par personne

Les chats

Amis des chats, vous êtes au bon endroit!
Ils sont partout, dans la rue, sur le capot des voitures, dans les bars, les églises, le chat est sacré et on voit partout des petites cabanes aménagées, des bols d’eau et de croquettes. Ils n’ont pas un vilain look de chat errant, plutôt celui du bon vieux matou de canapé, mais qui vit dehors et ne manque pourtant de rien.

 Le Han – la traboule stambouliote

C’était à l’origine des lieux de halte pour les caravanes de commerçants.
On peut facilement s’engager dans un han par curiosité, mais on ne sait jamais bien ou il débouchera. Ça ressemble à une traboule, mais pleine d’échoppes, parfois même sur plusieurs étages.


Comment y aller ?

avionLCCEn avion, les compagnies Turkish Airlines et Pegasus vous emmènent à Istanbul en 3 heures 15 minutes, avec 15 vols par semaine.

Plus d’info sur les vols Lyon-Istanbul sur le site Aéroports de Lyon



  insolite-istanbul incontournable Istanbul Lyon CityCrunch  reserver billet Lyon Palerme