« On va se boire un verre ce soir ? », généralement quand ça commence comme ça les plans élaborés pour se coucher tôt et faire une bonne nuit de 8h sont compromis. Tant pis le week-end n’est plus très loin on tiendra bien jusque là !
Le rendez-vous est pris, on se retrouve à l’arrêt de métro, et là l’angoisse : où va-t-on ?
13439175_169955046761259_8069814905652724382_n

Wherenights, qu’est ce que c’est ?

Wherenights est une appli dispo sur App Store et Google Play Store qui vole à notre secours. Elle nous propose toute une liste d’établissements, on peut donc trouver un bar à vins branchouille, un petit resto « so romantic » ou encore le club de salsa pour nous trémousser toute la nuit. Comme par magie les adresses sont toutes proches de là où l’on se trouve, vive la géolocalisation ! Et surtout, l’appli ne propose que des établissements qui sont ouverts à l’instant T. Adieu les « Ah non c’est à l’autre bout de Lyon ça », les « bof la dernière fois on a attendu une plombe » et les « je crois que c’est fermé aujourd’hui ».

Comment ça marche ?  

L’appli s’ouvre sur deux onglets : la liste qui référence tous les établissements à proximité, et la carte qui les situe. Un code logo permet de comprendre la catégorie de l’établissement : restauration rapide (Food truck !!!), bar, resto, discothèques.
Avant de se lancer tête baissée à l’adresse la plus proche, une fiche d’informations est disponible pour chaque lieu.
On retrouve aussi des fonctions habituelles : les adresses coup de cœur, populaires, et favorites, classiques d’accord mais c’est bien cool quand on a une mémoire de poisson rouge !

Bon du coup on va où ce midi ?

nights

Comment gagner 50 euros de conso aux Berthom Vieux Lyon ?

Si vous êtes déjà entrain de vous imaginer avec une pinte de houblon à la main, complétez cette phrase dans les commentaires pour tenter de gagner 50 euros de consommations au choix au Berthom Vieux Lyon offerts par Wherenights :

« Avec Wherenights, je ne serai plus …. »

Soyez originaux ! Vous avez jusqu’au mardi 11 Octobre 2016.

Le site de l’app et la page Facebook

31 commentaires

  1. Avec wherenights je ne serai plus obligée de chercher pdt des heures chez moi un lieu sympa suivant l’envie du moment : boire un coup entre copines, rendez-vous à l’inconnu (les mecs me proposent souvent le berthom d’ailleurs! Je pourrais enchainer pas mal les rdv là bas^^). Vive le temps gagné à profiter des bons moments! Merci pour la découverte de l’application, à découvrir sans tarder!

  2. Avec Wherenights je ne serais plus obligé de chercher des heures pour trouver un bar ou un resto sympa, je pourrais profiter des endroits incontournables en deux clics et surtout… surtout… avec 50e de conso je pourrais payer la tournée de l’année à mes potes sans devoir me rédimer!

  3. Avec Wherenights, je ne serai plus en « rade » d’un petit bistrot, je ne me mettrais plus en 4 pour trouver une boîte sympa, je ne me rongerais plus les ongles pour aller manger dans un petit bouchon. Bref avec wherenights, i believe i can fly

  4. Avec Wherenights je ne serai plus jamais pris pour un touriste dans ma propre ville et mon smartphone me servira enfin à autre chose que chasser des pokemon 😆 MERCI Wherenights à la tienne!!

  5. Avec Wherenights je ne serai plus obligé de regarder le foot sur mon tel pendant que ma femme regarde Grey Anatomy sur l’écran du salon.
    A moi l’ambiance de folie les soirs de match dans un bon PUB, une pinte dans chaque main! Aller l’OL et merci Wherenights !

  6. Avec Wherenights, je ne serai plus obligée de boire des sodas light sous le sunlight…A moi les beers de Berthom’s brothers, et bien sûr all the night !!!
    NB : Je dépose un copyright pour mes rimes de haut vol … 🙂

  7. Avec Wherenights, je ne serai plus obligé de chercher mon chemin pour aller boire des coups dans des soirées sympas … Par contre, il faudrait aussi développer une appli pour le retour … si je suis un peu désorientée …HIC !

  8. Avec Wherenights, je ne serai plus obligé de restreindre mes sorties sur les horaires d’Happy Hour…. Je vais devenir une habituée du Berthom !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*