Turin banniere 1200x446-01-01

Chez CityCrunch, on est un peu comme une famille.

On rédige des articles ensemble, on rigole ensemble sur des vidéos de chaton, on boit des verres ensemble et parfois on part en vacances ensemble.

Ce fut le cas fin juillet, où la team au quasi complet est partie tout un week-end à Turin. Cette ville voisine, située de l’autre coté des Alpes, n’est pas la première destination à laquelle pensent les Lyonnais quand ils veulent partir quelques jours, pourtant on nous en avait dit le plus grand bien.

Après 2 jours à arpenter ses rues, ses bars et ses places, on est complètement tombés sous le charme de la ville. On a d’ailleurs tellement aimé, qu’on a décidé de vous pondre  un dossier complet où chaque membre de la team partagerait ses bons plans.

En bas de l’article vous trouverez un plan interactif et une carte avec nos bonnes adresses à télécharger en PDF.

turin-02

We ❤ Turin

☞ Milie, vous donne les 4-5 trucs à savoir sur Turin.
☞ Rocka vous file toutes nos bonnes adresses de bars pour tenir jusqu’au bout de la nuit
☞ Anthony fait le point sur les musées à visiter à Turin
☞ Le Piaf Fou vous raconte l’histoire et la passé de Turin à travers ses lieux emblématiques
☞ Myrtille vous explique pourquoi Turin est une ville pour les fans d’automobile
☞ Clémentine nous explique pourquoi on mange trop à Turin
☞ Enfin, Latchech passe en revue 10 idées reçues sur les Italiens.

Carte de la Ville

Plan à télécharger

planguide

Pars à Turin pour pas très cher avec CityCrunch et Starshipperstarshiper

A l’occasion de la Semaine Spécial Italie, Starshipper propose une offre exclusive aux lecteurs de CityCrunch. Bénéficiez de -20% sur tous vos trajets sur la ligne Lyon-Turin du 15 septembre au 31 octobre 2014. Starshiper vous emmène en bus grand confort (grands sièges, wifi) en 4h à Turin à partir de 29€. Départ de Part-Dieu, arrivée en centre-ville de Turin. Uniquement pour les réservations sur Internet en utilisant le code promo stsu5h49.
Plus d’info ici.

❤ Merci à l’Office de Tourisme de Turin et à Starshipper d’avoir rendu cette série d’articles possibles.