Road trip sud angleterre

Suite à vos nombreux commentaires enthousiastes sur notre road trip à Malte, on s’est dit qu’il était grand temps de reprendre une voiture pour aller découvrir une nouvelle destination inconnue de nous.

Pour cette nouvelle aventure, on a opté pour un petit tour dans le sud de l’Angleterre. Pourquoi ? On ne sait pas vraiment… Peut-être parce que depuis le Brexit ce pays nous semble davantage exotique, peux-être aussi qu’on avait très envie de se plonger dans une ambiance « les Anglais à la plage », peut-être enfin parce que c’est un coin pas trop connu malgré la proximité de nos côtes…

Bref, par un bon matin de juillet, notre petite troupe de 4 s’envolait pour Southampton.

Voici le résumé de notre aventure absolument fabuleuse

Jour 1 : Beauty Head et Brighton

Résumé de la journée

Matin : arrivée
Après-midi : Beachy Head et Seven Sisters
Fin de journée et soir : Brighton

09h00
Nous sommes à l’Aéroport Lyon-Saint Exupéry et l’aventure commence déjà. On voyage avec Flybe, une compagnie anglaise et locale qui dessert depuis quelques temps certaines villes françaises à bord de petits avions à hélices. Ca change des Airbus et autres Boeing ! 80 passagers dans l’appareil qui vole moins haut et un peu moins vite. On se sent déjà ailleurs !

11h00
Nous avons atterri au petit aéroport de Southampton et avons récupéré notre voiture de location. En route ! Je suis le pilote de cette escapade et je reprends vite mes marques de la conduite à gauche (ayant déjà pratiqué la conduite à gauche à Malte et en Australie – et à certaines élections ^^). Pour ce premier trajet on roule près de 2h pour se retrouver le plus à l’est de notre parcours : Beachy Head. (Voir notre parcours complet)

Road trip sud angleterre

13h00
Après une divine pause déjeuner dans la jolie cour du Salt Marsh (voir la liste de nos bonnes adresses), on arrive à Beachy Head. Le lieu est incroyable ! Un paysage de campagne verdoyant où paissent des moutons, coupé net par des falaises blanches plongeant sur une mer turquoise. On marche un long moment au bord du précipice happés par l’immensité du panorama.

Bonnes adresses Seven SistersQue voir dans le Sud de l'Angleterre

14h30
On reprend la route pour s’arrêter au Seven Sisters, un alignement impressionnant de falaise. On se lance ensuite dans une petite randonnée à partir du Seven Sisters Country Parc. La balade est magique, on traverse des troupeaux de moutons tandis qu’en contre bas une rivière serpente au milieu d’une plaine marécageuse débouchant sur la mer.

 

16h00
Les yeux encore éblouis par les magnifiques paysages que nous avons vus, nous reprenons la route pour Brighton. Cette ville de bord de mer est réputée pour être l’une des plus cool d’Angleterre. On a hâte de découvrir ça.

17h30
Après avoir garé notre voiture et déposé nos valises dans notre Airbnb, nous filons sur le bord de mer et le fameux Brighton Pier abritant une petite fête foraine. Dès notre arrivée, on comprend pourquoi ce lieu est parfois surnommé la Mecque des Instragrameurs : manèges vieillots, ampoules colorées par milliers, ambiance vintage et joli panorama. Notre appareil photo a pris son pied ! Notre porte-monnaie un peu moins (5€ le ticket pour le train fantôme).

18h30
On s’avale un Fish & Chips copieux et savoureux au Palm Court (voir la liste de nos bonnes adresses) en guise de goûter et on file dans le quartier de The Lanes. Un secteur commerçant de la ville fait des petites ruelles plus charmantes les unes que les autres. Au bout d’une rue, on déboule sur le kitchissime Pavillon Royal et son architecture indienne. 

19h30
On file ensuite du coté de North Lane, un autre quartier fait de petites rues, où chaque établissement semble tout faire pour être le lieu le plus cool de la ville. Petites boutiques de créateurs, ateliers, bars branchés et resto végans… Autant vous dire qu’on est au paradis !  

20h30
On mange un super bon burger chez Gourmet Burger Kitchen (voir la liste de nos bonnes adresses), accompagné de frites de patates douce et de sauce au cheddar truffé (OMG !).

21h30
Malgré la fatigue pas question d’aller se coucher. On se pose au William The Fourth (voir la liste de nos bonnes adresses), un pub génial mêlant tradition et hype. On y enchainera les bières en se faisant plein de nouveaux amis. Il faut dire que les gens ici, sont super cool et super ouverts. Tout le monde semble être celui qu’il veut être sans ce soucier des qu’en dira-t-on… Pas étonnant que la ville héberge la plus grosse communauté gay du pays. On enchaine ensuite au King and Queen (voir la liste de nos bonnes adresses) un immense pub super kitch mêlant touristes et locaux.

22h30
On a faim ! (Et il faut qu’on éponge aussi un peu). En rentrant à notre appart on s’arrête chez Pizzaface (voir la liste de nos bonnes adresses) pour emporter une succulente pizza aux épinards et chèvre et pignons.

01h00
Dodo

Jour 2 : Arundel et Portsmouth

Résumé de la journée

Matin et midi : Arundel
Aprem : Anciens docks
Soir : Nouveau Docks

9h30
Debout la dedans ! Pas de repos, ni grasse mat pour les aventuriers que nous sommes. On prend un copieux déjeuner au très sympathique Marmalade Café (voir la liste de nos bonnes adresses) puis on reprend la route.

11h00
Notre premier arrêt de la journée s’appelle Arundel. Derrière ce nom qui rappelle une citadelle fortifié de Game of Thrones se cache en fait un joli petit village doté d’un imposant chateau médiéval. On se retrouve plongé au temps des chevaliers. Le château est fermé le jour de notre venue mais cela ne nous empêche pas de goûter au charme de la ville au pied des immenses tours et remparts du monument.

14h00
Après une très bonne salade au café-boutique The Loft (voir la liste de nos bonnes adresses), en repart plus à l’ouest,  direction Portsmouth.

15h30
Après avoir posé nos valises dans notre appart, on part visiter les Anciens Docks. Sur place on découvre d’impressionnant navires de guerre datant de différentes époques. Le prix pour visiter l’intérieur de chaque bateau est beaucoup trop élevé pour notre petit budget mais les contempler depuis les quais est déjà passionnant.

18h00
On prend ensuite la direction de Gunwharf Quays, la partie nouvelle du port. Cette zone est en fait un immense centre commercial à ciel ouvert mais reste quand même très sympathique à arpenter. Au bout du quai l’impressionnante Spinnaker Tower se dresse à plus de 170m de haut.

19h00
On lache les 10€ pour monter en haut de la tour, mais nous ne sommes pas déçus du spectacle. Le panorama offert par la plateforme d’observation est fantastique. La baie de Portsmouth est vraiment magnifique. En face on aperçoit l’Ile de Whight, prochaine étape de notre périple. Avant de repartir on s’offre un carrot cake au Café in the Clouds (voir la liste de nos bonnes adresses), le bar de la Tour.

20h30
C’est l’heure de manger (enfin, pour les Anglais c’est déjà trop tard). On essaye le Wagamama (voir la liste de nos bonnes adresses), une chaîne de resto asiatique qui arrive bientôt à Lyon (dans l’Hôtel Dieu) et qu’on avait déjà testé lors de notre périple à Londres. Alors qu’on avait été un peu déçu lors de notre premier test, on se régale cette fois. En plus la note à la fin du repas n’était pas trop salé. Parfait !

22h30
Après quelques bières au Still & West (voir la liste de nos bonnes adresses), on rentre se coucher (Oui, on sait être raisonnable parfois !).

23h00
Dodo

Jour 3 : Ile de Whight

Résumé de la journée

Matin : Ferry
Midi : Ventor
Aprem : Freshwater et Needles
Soir : Yarmouth

 

8h30
On est à l’arrêt dans notre voiture, encore un peu ensommeillés à attendre l’embarquement pour le ferry qui nous emmènera sur l’ile de Whight Cette île mythique (que chantait Michel Delpeche dans sa chanson « Whight is Whight ») a connu son heure de gloire dans les années 70 avec son mythique festival de musique qui accueillait alors plus de 600 000 personnes. Aujourd’hui ça reste une destination prisées pour ses jolies plages, ses petits villages et ses merveilleux paysages.

10h00
On débarque sur l’île. On roule jusqu’à la côte sud. On évite les trop bondées plages de Shanklin pour s’arrêter à Ventnor, une charmante station balnéaire de l’époque victorienne à l’ambiance surannée et vintage. Il fait suffisamment beau et chaud pour piquer une tête.

12h00
On mange des clubs sandwichs dans le très touristique mais néanmoins sympa Spiglass Inn (voir la liste de nos bonnes adresses). Un pub digne d’une taverne de pirates avec vue plongeante sur la mer.

13h00
On reprend la route pour longer la côte sud-ouest de l’ile. C’est la partie la plus sauvage et la plus impressionnante. On marque de nombreux arrêts sur le chemin pour admirer la vue et faire quelques photos.

14h00
On s’arrête dans la petite ville de Freshwater. C’est l’occasion de faire une nouvelle fois trempette, aux milieux de nombreux canoés qui partent en balade pour explorer ce coin de l’ile.

16h00
On arrive au clou du spectacle : l’extrémité ouest de l’ile et ses fameux Needles, une série de rochers s’alignant sur la mer devant une impressionnante falaise. Les Anglais ont bien compris l’importance touristique du secteur et les occasions ne manquent pas pour dilapider vos pounds. Petite fête foraine en bord de falaises, téléphérique pour descendre à la plage (on peut aussi y aller par un escalier, gratuit, lui) et accès payant pour accéder à la pointe de la péninsule… Malgré tout, le lieu reste incroyable. La lumière du jour qui commence à décliner éclaire le paysage d’une façon onirique.

18h00
Après avoir profité de la plage, on part faire une petite marche le long de la côte. Le soleil commence son plongeon vers la mer. Le vent du soir apporte une fraicheur réconfortante. Le moment est assez magique.

19h00
On reprend la route pour Yarmouth, une des villes de l’Ile permettant de reprendre un ferry pour notre retour programmé le lendemain matin. Sur la route on découvre de nouveaux paysages magnifiés par le coucher du soleil.

21h30
On arrive à notre hôtel, on s’enfile un fish & chips par terrible dans un pub du coin et bien claqué, on se couche tôt !

22h30
Zzzzzz ZzzZZZ

Jour 3 : New Forest et Stonehenge

Résumé de la journée :

Matin : Ferry + Beaulieu
Midi : Lyndhurst
Aprem : Bolderwood +  Burley
Soir : Stone Hedge

09h00
On reprend le ferry pour entamer notre dernière journée de road trip. Rien ne nous préparait à ce que nous allions découvrir ensuite. Sur le papier, c’était la journée qui nous excitait le moins : une foret et des menhirs attrape-touristes le tout avec une météo qui s’annonçait toute pourrie. C’était sans compter sur le fait que la forêt était LA forêt des contes de fée, que Stonehenge n’était pas si touristique que ça et que le soleil allait faire une apparition inattendue !

10h00
On arrive au Parc National de New Forest. Une immense de forêt de 57 000 hectares. Dès les premiers kilomètres on est bluffé par le côte verdoyant du paysage. Tout n’est qu’arbres, mousses, buissons et herbes folles… à perte de vue. 

11h00
On marque un premier arrêt à Beaulieu. Un charmant petit village qui malgré une petite pluie s’avère très agréable.

12h00
La pluie redouble d’intensité. On s’arrête à Lyndhurst, le village central de New Forest. Après un arrêt au centre des visiteurs on fait quelques pas dans la ville qui a vu naitre Alice Liddell, la fille qui a inspiré Lewis Carroll pour son fameux livre. Les références aux Pays des Merveilles sont partout !  Avant de repartir on se prend un copieux English Breakfast à la Lyndurst Tea House (voir la liste de nos bonnes adresses).

 

14h00
La pluie cesse enfin ! On prend la direction de Bolderwood un point de départ de plusieurs balades parait-il assez sympa. A notre arrivée des poneys sauvages nous bloquent la route. On gare la voiture pour continuer à pied. On part sur un sentier de 3 miles en plein coeur de la forêt. Le chemin nous plonge dans un éden de verdure des plus fantasmagoriques. On comprend pourquoi cette forêt à été surnommée la forêt des contes de fée. On s’attend à tout moment à tomber sur Blanche-Neige et les 7 nains, sur un elfe, un lutin ou un Gruffalo… On finit par déboucher sur une clairière remplie de biches. C’est absolument magique !

16h00
Notre balade terminée on reprend la route pour la partie ouest de la foret. Des envies de nous arrêter nous prennent à chaque virage et chaque colline, mais le temps nous est compté (nous avons réservé nos billets pour Stonehenge à 18h)… Même quand on résiste à l’envie de prendre notre temps, on est parfois stoppé net par des troupeaux de vaches ou chevaux.

17h00
Après un arrêt à Burley, un petit village qui abritait autrefois des sorcières (et aujourd’hui des boutiques dédiées à la sorcellerie), on prend la direction de Salisbury et du fameux Stonehenge.

18h00
Après 1h de route nous voilà donc à Stonehenge, l’un des lieux touristiques les plus mythiques de l’Angleterre, mais aussi l’un des plus surfait selon de nombreux classements. En arrivant sur place on comprend pourquoi ! Un parking aussi grand et aussi plein que celui d’un Ikéa un samedi après-midi, une entrée digne de Disneyland et un Musée retraçant l’histoire de Stonehenge qui, bien que fascinant, reste assez incomplet au vu du peu d’information que l’histoire à daigner faire survivre jusqu’à notre époque… Pour aller voir les mythiques menhirs, il faut prendre un bus au départ du Musée qui vous conduit à travers les champs et les collines jusqu’au lieu dit. Arrivés sur place, nous découvrons une toute autre ambiance : il y a peu de monde (on avait pris les billets les plus tard de la journée) la panorama est immense et, au dessus de nos têtes, les nuages et le soleil semblent se battre pour savoir qui aura le droit d’inonder les touristes. Le centre de Stonehenge est inaccessible aux visiteurs qui restent à une dizaine de mètre des pierres, renforçant l’aspect mythique du lieu. La magie opère totalement !

19h00
Le gros des personnes est reparti, nous ne sommes plus qu’une vingtaine sur place quand le soleil arrive enfin à percer la grosse couche de nuages et balaye de ses rayons les pierres. C’est juste incroyable, il se dégage vraiment une ambiance particulière du lieu. C’est comme si on comprenait d’un coup pourquoi ces pierres avaient été dressées à cet endroit précis. J’en ai de nouveaux des frissons rien qu’à vous le raconter.

20h00
Le Musée ferme, il nous faut repartir. On reprend la route pour Southampton. Demain on décolle à 7h du matin pour Lyon il va falloir qu’on se lève super tôt.

22h00
Après avoir mangé dans le resto très quelconque de l’hôtel où on loge, juste à côté de l’aéroport on prend le temps de faire le débriefing de ce petit road trip. Quel voyage ! Ce coin de l’Angleterre qu’on ne connaissait pas du tout nous a totalement séduit aussi bien par ses incroyables paysages que par son ambiance si particulière. De la dynamique Brighton à l’enchanteresse New Forest en passant pour l’Île de Whight tout nous a semblé valoir plus le coup de traverser la manche pour venir goûter aux charmes si particulier de la côte anglaise. C’est bien simple on a maintenant tous envie de revenir plus longtemps pour découvrir plus en profondeur le coin et passer plus de temps certains lieux découverts. C’est sur les Anglais nous reverront un jour sur leurs plages !

Retrouvez notre parcours complet, nos bonnes adresses et nos bons plans dans le City Guide complet suivant.

     Inspiration