Alors que le thermomètre s’affole et que la sueur commence à couler le long de votre dos même pas encore bronzé, il était grand temps que Lyon69 se penche sur la problématique de la baignade.

Où faire trempette à Lyon quand la chaleur du bitume devient trop cuisante ?

Les Piscines Municipales

Commençons par une bonne nouvelle pour les amateurs de nage en eaux troubles : la Piscine du Rhône est ouverte cet été. Les travaux de rénovation ne débuteront finalement qu’après la saison d’été.

Mythique piscine de Lyon, la Piscine du Rhône et sa vétusté légendaire, vaut autant le détour pour ses vieux carreaux 70’s que pour sa proximité direct avec le fleuve. Elle a beau tomber en ruines, être blindée de monde, s’entourer de mateurs venus se rincer l’oeil, les lyonnais (et nous avec) la considère avec une certaine affection. Venez tester une dernière fois les toilettes turques délabrées avant que la modernisation emporte avec elle ces charmes d’antan.

Les tarifs sont imbattables : 27 € pour 25 entrées pour les résidents lyonnais.

Pour les autres piscines, moins biens forcement, consultez le site de la Ville de Lyon

Les Lacs

Les lacs sont nombreux dans l’agglomération. Un coup de bus ou de voiture et vous voilà déjà les pieds dans l’eau.

On rappellera aux plus étourdis qu’il n’est pas possible de se baigner dans le lac du Parc de la Tête d’Or. Ce n’est pas tant que l’eau y est salle, mais plutôt qu’il serait inconcevable de voir déambuler toute celle foule à la nudité presqu’apparente dans un arrondissement aussi chic que le 6ème.

La traversée du périf est obligatoire pour celui qui voudra goûter joies des eaux naturelles d’un lac (artificiel).
L’option la plus proche est le Grand Parc, plus connu sous le nom du Parc de Miribel (à prononcer avec une mine un peu dégoûtée). Un peu flippant parfois, ça reste un bon plan baignage (Cf notre article) avec option barbecue.

A proximité mais beaucoup moins connu, le Grand Large propose quelque charmante plage peu fréquentées.

Les plus motivés d’entre vous rouleront jusqu’au Lac des Sapins ou au au Lac d’Aiguebelette (site web hautement conseillé, cliquez pour le bonheur de vos yeux!), joyaux naturels bien que pris d’assaut durant l’été

L’ami avec piscine

On a tous un ami banlieusard dont on se moque toute l’année… sauf l’été. Parce que si on veut bien rire de ses galères d’embouteillage, de son pavillon options gamins + chien, de son coté plouc et des ses virés shopping à la galerie marchande d’Auchan Dardilly, on éprouve un grand respect pour sa personne et sa piscine dès que les températures dépassent les 30°.

L’objectif est donc de se faire inviter sans passer pour le gros citadin lourdaud qui profite de la situation.

Pour cela, mettez en avant vos atouts auprès de votre hôte :

  • Vous êtes très sexy en maillot de bain et supportez très bien les regards d’autrui (même insistant !)
  • Vous préparez des mojitos dignes des grands bars à cocktails de la Presqu’Ile.
  • Vous avez été maitre nageur dans une vie passée. La sécurité passe avant tout !
  • Vous n’avez eu aucune crise d’herpès depuis 6 mois.

Et vous, quels sont vos bons plans baignade à Lyon ?