Bon.

Avant d’aller plus loin dans l’article, faisons une petite parenthèse à l’attention de nos amis anglophobes. Oui, l’expression « food court » est un vilain terme exotique qu’on pourrait facilement remplacer par « aire de restauration »… , comme (ne) le font (pas) les Québecois. Oui, l’anglais à tout va pour faire cool c’est démodé… Mais voilà, chez CityCrunch, on a toujours préféré le côté concis et pratique de la langue de Shakespeare (sinon on se serait appelé « CroqueLaVille… »). Veuillez donc nous excuser si on use et abuse de ce terme dans les prochains paragraphes.

Cette mise au point ayant été faite, retournons à ce que nous intéresse : les food courts, donc ! Car figurez-vous qu’en cette rentrée on apprend que 3 nouveaux food courts vont voir le jour d’ici quelques mois à Lyon.

Après l’ouverture de la Commune qui nous avait un peu laissé sur notre faim (au sens propre comme au figuré) voyons ce qui attend nos estomacs d’ici peu.

Heat (Lyon 2)

C’est quoi ?
Le food court imaginé par l’équipe d’Arty Farty. Une zone de restauration de 600m2 en plein coeur du futur incubateur de start-ups H7 (et lieu phare de la French Tech lyonnaise).

C’est où ?
Dans l’ancienne Halle Girard situé juste après l’Hôtel de Région à la Confluence. Tram T1 Montrochet

C’est pour quand ?
Avril 2019

Pourquoi ça peut être super cool ?
Un lieu porté par les organisateurs du festival Nuits Sonores, forcément ça nous intrigue. Après le succès du resto La Piscine (qui est devenu top après un démarrage raté) et le succulent festival Attable dont la première édition s’est déroulée en mars dernier,  Arty Farty commence a avoir une bonne expérience en matière de culture food. On a donc hâte de voir ce que ça va donner.

Pourquoi ça peut être nase ?
Parce qu’Arty Farty a tendance parfois à s’égarer dans la hype de ces lieux et intellectualise un peu trop ses concepts. Gare à la branchouillite aigüe…

Food Traboule (Lyon 5)

C’est quoi ?
Les chefs Tabata et Ludovic Mey vont transformer la Tour Rose en food court de 800m2 sur 3 étages. Le charme du lieu mixé à la belle brochette de chefs présents risque d’en faire le lieu incontournable pour les gourmands lyonnais comme pour ceux de passage.

C’est où ?
Dans la rue du Boeuf (Métro Vieux-Lyon)

C’est pour quand ?
Début 2019

Pourquoi ça peut être super cool ?
Outre le cadre idyllique qu’offre la Tour Rose. Le nom des chefs présents sur place à de quoi faire saliver même les plus blasés. C’est simple, c’est comme si on avait réuni tous nos restaurants préférés en un seul endroit : Le Bistrot du Potager, Le Substrat, La Menière, The Butcher, Lyon GastroPub, Piquin, MSB, Unico, Trop Chou, Smor & Brod, Bouillet et le Groom.

Pourquoi ça peut être nase ?
Parce ça semble trop beau pour être vrai ! Et que si c’est aussi génial qu’annoncé il va falloir se battre avec les locaux et les touristes pour manger un bout (et on a déjà fait ça ce week-end au Street Food Festival…)

Dining Experience  (Lyon 3)

C’est quoi ?
Vous avez dû voir qu’il y a maintenant un grand trou à la place du parking du Centre Commercial de la Part-Dieu. Et oui, un grand chantier de rénovation est en cours et verra naître à son terme un immense toit-terrasse avec boutiques et restaurants dont un food court avec incubateur de chefs. On va pouvoir enfin aller ailleurs qu’au Mac Do et autres Burger King entre deux virées shopping !

C’est où ?
Sur le futur toit-terrasse de la Part-Dieu (Métro Part-Dieu)

C’est pour quand ? 
Courant 2020.

Pourquoi ça peut être super cool ? 
Je ne sais pas si vous êtes déjà monté sur le parking situé sur le toit du centre commercial mais la vue y est dingue. Le spot est entouré de tours et Fourvière vous fait coucou au loin. En plus le relooking du centre commercial a été confié à l’agence MVRDV qui est réputée pour réaliser des bâtiments assez fous.

Pourquoi ça peut être nase ? 
Mixer incubateur de chefs et grandes enseignes de fast food, c’est un pari assez casse-gueule…

Voilà, vous en savez plus sur les projets de food courts qui devront voir le jour prochainement à Lyon. Notre petit doigt nous dit que d’autres verront bientôt le jour. On vous tiendra bien sûr au courant.

Alors et vous ? Lequel de ces projets vous emballe le plus ?

 

2 commentaires

  1. Celui dans l’ancienne Tour Rose peut être vraiment sympa en terme de cadre.

    Mais, un peu comme vous, je reste persuadé que l’accumulation va pousser à la chute de quelqu’uns de ces food courts.

    C’est un peu le même phénomène que lorsqu’une comédie d’un nouveau genre marche au cinéma, on voit 20 copies sortir dans la foulée, et la plupart font un bide.

    Un peu comme les milliards de restos à burger sortis en même temps, les coffee shops, les lieux à Instagrameurs et meubles IKEA, etc 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*