Week-end à New-York

« New-York, New-York » chantait Frank Sinatra. C’est aussi ce que vous nous avez répondu quand on vous a demandé quelle destination vous vouliez qu’on ajoute à notre rubrique Bon Voyage.

Comme vos désirs sont des ordres (et qu’on avait très envie d’y aller), on a donc traversé l’Atlantique pour vous ramener plein de bons plans et des bonnes adresses de la Grosse Pomme.

Voici le résumé de nos aventures…

En bas d’article, retrouvez notre city guide complet (bonnes adresses, incontournables insolites, visites gratuites, conseils, rooftop, huitres, etc…) vous pouvez aussi cliquer ICI si vous ne voulez pas vous taper tout l’article.

Jour 1 à New-York : arrivée, Time Square et Hell’s Kitchen

Résumé de la journée
Après-midi :
arrivée
Début de soirée : Time Square
Fin de soirée : Hell’s Kitchen

Statue de la Liberté

18h00
Après un peu plus de 10h vol avec un courte escale par Montréal nous voici aux USA. On est parti avec Air Canada qui s’avère la compagnie la plus pratique (les formalités de douane se font à l’escale de Montréal pour éviter l’attente à La Guardia) et la moins chère au départ de Lyon. On attrape un des fameux taxis jaune de New-York pour se rendre dans Manhattan.

18h50
Après 45min de route le chauffeur nous pose devant notre hôtel situé sur la 9ème avenue dans le quartier de Hell’s Kitchen. On pose nos affaires et partons pour Time Square situé à 2 blocks de là.

19h30
Nous arrivons sur Time Square. J’ai beau être venu plusieurs fois à New-York, Time Square me fait toujours le même effet. Ca n’a beau être qu’un immense amas de panneaux lumineux, je suis toujours scotché par l’ambiance de ce lieu. C’est bruyant, ça grouille de partout et les publicités géantes qui s’animent dans un ballet presque épileptique happent tous les regards. Mais si son côté too much ne colle pas trop avec le reste de la ville, cette place reste mythique et constitue une bonne entame pour notre séjour.

Time Square

Time Square

Time Square

20h30
Après avoir fait quelques selfies en haut des fameuses marches rouges au centre de la place pour faire crâner sur les réseaux sociaux on se dirige vers Hell’s Kitchen et ses nombreux bars. On fait un premier arrêt chez Two Boots Pizza, un spot à pizzas barré et super cool où on s’enfile quelques slices.

21h30
Juste à côté, on est attiré par un cochon jovial trônant devant Rudy’s un sympathique bar-grill. C’est blindé de monde mais l’ambiance à l’air très cool, on se faufile jusqu’au bar pour commander des bières.

Bar gill New-York

23h00
Après avoir trinqué (plusieurs fois) à notre séjour new-yorkais et taper les discute avec nos voisins on regagne notre hôtel. Il est 5h du mat en France et nos forces nous abandonnent.

00h00
Sleep

Jour 2 : Downtown, Greenwich Village, Rockefeller Center et 5ème Avenue

Résumé de la journée
Matin
: Downtown
Midi : Tribeca
Aprèm : Greenwich Village
Soirée : Rockefeller et 5ème avenue

8h00
A cause (ou grâce, c’est selon) du décalage horaire on est debout hyper tôt. On sort prendre un café chez Gregorys Café. En ce samedi matin les rues s’animent peu à peu et l’ambiance est déjà électrique.

Week-end à New-York

8h30
On prend le métro pour descendre dans Downtown et embarquer à bord du premier ferry pour Liberty Island et Ellis Island de la journée. Ce quartier composé de bureaux est désert. On passe devant Wall Street et sa fameuse statue du Taureau (accompagné depuis peu d’une statue de petite fille bravache)

Taureau de Wall Street

Wall Street

9h00
Notre bateau part. Au fur et à mesure que l’on s’éloigne du quai, le panorama sur Manhattan se dessine. A cette heure-ci le soleil joue sur les façades en verre des buildings. Le scintillement des vitres semble répondre à ceux des eaux, le moment est magique !

Downtown New-York

9h15
Nous approchons de la Statue de la Liberté. Elle est comme sur les cartes postales : majestueuse et d’un vert émeraude. La plupart des passagers descendent pour la visiter. On décide de faire l’impasse pour profiter de l’étape d’après sans personne ou presque.

Statue de la Liberté

9h30
Nous voilà sur Ellis Island. Cette île qui a accueilli tous les immigrés à la fin du XIXè siècle et au début du XXème sciècle abrite aujourd’hui le Musée de l’Immigration. C’est certainement une des meilleures visites à faire à New-York (Voir notre page les 5 incontournables à New-York) et elle permet de vraiment comprendre comment la ville à été construite. A l’intérieur vous repassez par toutes les salles que les personnes venues du monde entier empruntaient en arrivant à New-York. De nombreuses reliques de ce passé sont exposées. Un des plus chouettes passages de l’expo est la salle comportant plus de 300 passeports et laissez-passer diplomatiques des 4 coins de la planète. On reste un bon moment à lire le nom des gens et à imaginer la vie qu’ils ont pu avoir.

Ellis Island

Musée de l'Immigration

Downtown Manhattan

Ellis Island

Ferry Statue de la Liberté

11h00
Nous sommes de retour dans Manhattan. On passe rapidement au mémorial du 11 septembre. Le lieu est saisissant ! En lieu et place des tristement célèbres Twin Towers : des immenses chutes d’eau coulent sans fin comme si les tours ne finissaient pas de s’écrouler.

Mémorial 11 septembre

Mémorial 11 septembre

Mémorial 11 septembre

11h30
L’ambiance étant un peu plombée, on décide de se changer les idées en allant faire du shopping chez Century21, le temple de la promo à New-York. Sur notre route on passe devant la nouvelle entrée de la station de métro du Wall Trade Center qui n’est pas sans nous rappeler quelque chose…

World Trade Center

Downtown New-York

Downtown New-York

12h30
Il commence à faire faim. On remonte vers le quartier de Tribeca pour un brunch bien mérité. On se pose sur la terrasse du 1830 NYC pour déguster d’excellents oeufs Bénédicte.

Tribecca New-York

Tribecca New-York

Tribecca New-York

Tribecca New-York

Brunch Tribecca

13h30
Repus, on part se faire une petite balade digestive sur les bords de l’Hudson, la rivière bordant la partie ouest de Manhattan. Comme beaucoup de villes, New-York a réhabilité ses berges. Après avoir regardé des kids enchainer des tricks au skate park, on se joint à un groupe de New-Yorkais pour une petite partie de beach-volley.

skate park New-York

Beach Volley New-York

14h30
Au bout de la promenade, on tombe sur le Downtown Boathouse qui prête gratuitement des kayaks pour se balader sur la rivière. Après avoir enfilé des gilets de sauvetages et récupérer des pagaies, nous voici en train de ramer sur la rivière. C’est vraiment très cool (même si on en sort les fesses trempées) et la vue sur la Freedom Tower (la plus haute tour de New-York qui culmine à 1776 pieds ce qui correspond à la date de l’Indépendance des USA) est impressionnante.

Vineyard Hudson River

Kayak New-York

Kayak New-York

Kayak New-York

15h30
On part maintenant en direction de Greenwich Village. Les grands immeubles de verre laissent progressivement leur place à des immeubles plus modestes en brique. On comprend pourquoi le quartier s’appelle le Village. Avec ses petites rues, ses arbres ses petits commerces, le coin est en décalage complet avec le reste de la ville.

Greenwitch Village

Greenwitch Village

Greenwitch Village

Greenwitch Village

Greenwitch Village

16h00
On tombe un peu par hasard sur l’immeuble de la série Friends. Des fans de la série se prennent en photo devant. On se prête également au jeu. On s’enfile une pita pour le goûter chez Moustache, un libanais branché avant de se poser prendre l’apéro chez Fair Fax (oui à 16h! Mais il est 22h en France !) un café-bar d’inspiration française.

Immeuble Friends New-York

Greenwitch Village

Bar Greenwitch Village

17h30
On reprend le métro. Direction le Rockefeller Center, on a réservé des places pour Top of the Rock, le toit panoramique de l’immeuble, à 18h00. Comme on est un peu en avance on fait un petit tour du quartier.

Saint Partrick New-York

Rockfeller Center

18h20
Nous voilà sur le toit du monde (ou du moins de New-York). La vue depuis le Top of the Rock est démente ! On voit toute la ville : l’Empire State Building, Central Park, Time Square, Downtown, les ponts sur East River, le Crysler Building et même la Statue de la Liberté au loin…

Top of the Rock

Top of the Rock

Top of the Rock

Top of the Rock

Top of the Rock

Top of the Rock

20h00
On redescend sur terre, la tête encore pleine d’étoiles. Les lumières de la ville sont tellement belles vues de haut. On se dirige cette fois vers Grand Central. La grande gare de New-York est impressionnante. Mais ce n’est pas pour son immense plafond peint qu’on est venu mais pour son sous-sol qui cache un bar à huitres. Les huitres à New-York c’est aussi iconique, quoi qu’un peu plus chic, que le hot dog. La région produit de nombreuses variétés et c’est un vrai plaisir de découvrir ces saveurs différentes de chez nous. On s’installe au comptoir et on commande un bel assortiment de coquillages ! Quel régal !

Grand Central

Grand Central

Grand Central

Grand Central

Grand Central

21h30
Après ce repas léger mais copieusement arrosé de bière, on redescend la 5ème avenue pour se rendre au 230 fifth, un des rooftops les plus connu de la ville. Après être passé devant le vigile de l’immeuble, on emprunte l’ascenseur pour se retrouver au 20ème étage. Le toit ressemble à une petite jungle avec d’innombrables plantes qui se font dépasser par les immeubles alentours dont le majestueux Empire State Building. Ce serait pas l’heure de boire des cocktails ?

New-York By night

23h00
Le décalage horaire a raison de notre noctambulisme et on décide de rentrer. Sur le chemin du retour on s’arrête devant la Trump Tower pour faire des photos débiles.

Trump Tower New-York

0h30
Sleep

New-York By night

Jour 3 à New-York : Brooklyn  

Résumé du week-end
Matin :
Brooklyn Bridge et Dumbo
Après-midi : Coney Island
Début de soirée : Bushwick
Fin de soirée : Williamsburg

Brooklyn Bridge

9h00
Nous avons décidé de consacrer cette journée entièrement à Brooklyn. On débute par la traversée du Pont de Brooklyn. C’est l’un des plus vieux ponts supsendus du monde. Il est impressionnant et il nous faut bien 30 minutes pour le traverser (en comptant les pauses photos !).

Brooklyn Bridge

Brooklyn Bridge

9h30
Le pont débouche sur le quartier de Dumbo (Down Under the Manhattan and Brooklyn Bridge Overpass). Le coin a vachement changé depuis la dernière fois que je suis venu. De bobo cool, le secteur est devenu ultra chic. Toutes les petites boutiques alternatives semblent avoir été remplacées par des boutiques de luxe… Gloups !

Quartier dumbo

Quartier dumbo

Quartier dumbo

10h00
On se rend sur Washington Street qui offre une vue assez insolite sur l’Empire State Building encadré par un pilier du Manhattan Bridge. Le coin semble être prisé des Instagrameurs et autres blogueuses mode au vu du nombre de mecs en train de prendre leur copine ultra lookée devant le panorama. Comme on est ni des blogueuses modes, ni des moutons, on continue notre chemin.

Quartier dumbo

Quartier dumbo

10h30
On se rend ensuite au Marché aux Puces situé sous une des arches du pont.  C’est un peu trop propret à notre goût mais l’ambiance est plutôt cool alors on se pose au pour un petit brunch au café Archway qui donne sur la place.

Quartier dumbo

Quartier dumbo

Quartier dumbo

Quartier dumbo marché aux puces

Marché aux puces Dumbo

Marché aux puces Dumbo

Brunch Dumbo

12h00
On chope la ligne F du métro direction la plage. Et oui il y a des plages à New-York et la plus connue et sans conteste Coney Island.

Metro New-York

12h30
Après 30 minutes de métro nous voici au bord de la mer. Coney Island est presque une caricature de plage américaine. Un boardwalk large bordé de stands de bouffe, un luna park suranné, une jetée… Cliché mais tellement cool !

Coney Island

Coney Island

Coney Island

Coney Island

Coney Island

Coney Island

Coney Island

Cycole Coney  Island

13h30
Après un petit tour au milieu des attractions, on lache les $10 demandés pour monter à bord du Cyclone, l’une des plus anciennes et plus belles montagnes russes du monde. Entièrement réalisée en bois, cette attraction a fêté ses 90 ans. Malgré son âge avancé, le parcours est décoiffant et carrément flippant (le coté vieillot donnant l’impression que tout va s’écrouler). On a adoré !

Cycole Coney  Island

Cycole Coney  Island

14h00
Toutes ses émotions nous ont donné faim, on s’enfile un hot dog chez Nathan’s. Il s’agit d’une véritable institution ici. Implanté depuis plus de 100 ans, le resto dispose d’une boutique de souvenirs et organise chaque année le concours du plus gros mangeur de hot dogs.

Coney Island

15h00
La pluie commence à tomber. On retourne au métro pour continuer notre découverte de Brooklyn. On se réfugie dans un bar le temps que la pluie se calme pour tuer le temps on regarde du football américain à la TV en buvant des bières (oui, à cette heure-ci mais il est 21h en France !!!)

Bushwick

17h00
On part à la découverte de Bushwick le nouveau quartier tendance de Brooklyn. A peine sortie du métro, on comprend pourquoi : le street art est partout ! Sur les murs, au sol, sur les voitures, sur les devantures des magasins. On se balade un peu au hasard dans les rues, cet ancien quartier d’entrepôts est encore bien dans son jus. Les boutiques branchouilles dénotent un peu au milieu des friches industrielles mais l’ambiance est vraiment cool.

Bushwick

Bushwick

Bushwick

Bushwick

Bushwick

Bushwick

Bushwick

Bushwick

Bushwick

18h00
On s’arrête chez Roberta’s pour manger une pizza. Vous aviez été nombreux à nous en parler sur Facebook et on a pas été déçu .En plus le lieu est vraiment sympa.

Bushwick

19h00
On reprend le métro pour filer sur Williamsburg l’épicentre hipster de Brooklyn. On s’avance sur Bedford Avenue qui n’est qu’une enfilade de bars tous plus cools les uns que les autres. On a du mal à choisir le lieu qui accueillera nos envies de débauches. On opte finalement pour le Surf Bar un improbable bar de plage (avec du vrai sable en guise de sol) qui propose des cocktails… Et des huitres !

Williamsburg

21h00
Après avoir descendu quelques mojitos, on change d’ambiance et de registre en s’installant au comptoir de St Mazie, un club de jazz qui propose du vin … Et des huitres ! (Oui du coup j’ai rédigé une page dédiée aux bars à huitres de New-York). Ce soir là un petit trio joue des classiques du jazz et c’est plutôt très cool.

Williamsburg

22h30
Le concert terminé, on se rend au Brooklyn Bowl un endroit assez fou qui fait salle de concert et … (non pas bar à huitre) salle de bowling. C’est assez surréaliste, dans une partie de l’immense salle un génial groupe de salsa fait danser la foule tandis que dans l’autre partie les gens jouent au bowling avec lumière noire pour voir dans la pénombre… C’est complètement dingue : on danse, on boit des coups, on lance des boules. On a jamais été aussi heureux avec des chaussures de bowling aux pieds !

Brooklyn Bowl

Brooklyn Bowl

00h00
Comme chaque soir, on décide de finir la journée par un rooftop. On monte cette fois en haut du Westlight. Le lieu est réputé pour être l’un des plus beaux rooftops du monde et en arrivant sur place on comprend pourquoi : non seulement la déco est sublime mais la vue !!!!! LA VUE !!!! La vue est juste folle. Tout Manhattan s’étend devant nos yeux dans un panorama dantesque. C’est Gotham City ! On s’installe sur un des canapés bordant le vide. « La carte des cocktails s’il vous plait ! « 

02h00
Seelp. Hip… Slip….

Journée 4 à New-York : Harlem, Central Park et Chelsea

Résumé de la journée
Matin
: Columbia
Midi : Harlem
Après-midi : Central Park
Soir : Chelsea

metro New-York

10h00
On décide d’attaquer la journée par une visite de Harlem. Avant de se lancer à la découverte de ce quartier situé au nord de Manhattan, on fait un saut à l’Université de Columbia. Les batiments sont superbes et l’atmosphère qui se dégage des lieux est emplie de sérieux et de majesté. Il s’agit d’une des universités les plus prestigieuses des USA et on s’y verrait bien faire une année d’étude (pour peu qu’on trouve $30,000 !)

Université Colombia

Université Colombia

Université Colombia

Université Colombia

11h00
Après une petite balade dans Harlem on décide d’aller manger des gaufres chez Ana Ruth. Ce n’est malheureusement pas encore ouvert alors on se rabat sur le Shuteye Café, un café un chouilla trop hipster pour le quartier.

Harlem

Harlem

Harlem

Harlem

Harlem

Harlem

Harlem

Harlem

Harlem

Harlem

12h00
Après être passé devant le fameux Apollo Theatre on se pose au comptoir de Sylvia’s, un resto spécialisé dans la soul food typique de Harlem. C’est sans chichi et authentique, mais super bon.

Harlem

Harlem

Sylvia's

Sylvia's

14h00
On quitte Harlem pour entamer une longue promenade dans Central Park.
3 fois plus grand que notre bon vieux Parc de la Tête d’Or mais datant de la même année, le poumon vert de New-York est un vrai petit univers à lui tout seul. On passe devant le Chateau du Belvédère (malheureusement pour nous en travaux) avant de rejoindre le lac où de nombreux New-Yorkais et touristes font de la barque.

Central Park

Central Park

Central Park

Central Park

Central Park

Central Park

Central Park

15h00
On continue notre balade vers la Bethesda Fountain. Sur notre chemin, on croise des grappes de chiens en laisse, des joggeurs fluos, des chanteurs, des contre-bassistes, des prédicateurs… Le microcosme du parc est totalement fascinant ! On s’accorde une petite sieste sur Sheep Meadow, la grande pelouse à l’entrée sud du parc.

Central Park

Central Park

Central Park

Roue à Central Park

16h00
On termine notre tour du parc à Strawberry Fields, la stèle en hommage à John Lennon qui fut assassiné à quelques pas de là. On continue par un petit tour du côté de l’Upper West Side. Dans ce secteur les batiments sont carrément canons. Certains revisitent à la sauce New-Yorkaise des styles architecturaux du monde entier. Même ce bon vieux baron Haussman y a droit !

Strawberry Fields Central Park

Upper West Side

Upper West Side

Upper West Side

Musée new-York

Upper West Side

17h00
On reprend le métro en direction de Chelsea pour se balader sur la Highline avant que le jour ne tombe totalement (le soleil est déjà bas). Cette ancienne ligne de chemin de fer réaménagée en promenade verte permet de découvrir le quartier à plusieurs mètres de hauteur. Le parcours est ponctué d’oeuvres artistiques et est entouré d’immeubles assez impressionnants.

High Line

High Line

High Line

High Line

High Line

High Line

High Line

High Line

Chelsea Bar

18h00
Arrivés au bout du parcours, la terrasse du Terroir, petit guinguette située sur la highline nous tend ses bras. On s’installe sur une des grandes tablées et commandons notre premiere bière de la journée. Hell yeah !

Bar High Line

19h00
A quelque pas d’ici, se trouve mon lieu préféré à New-York (voire de la planète) : le Chelsea Market. Imaginez le tableau : un ancien entrepôt reconverti en marché couvert avec des échoppes de bouffe plus merveilleuses les unes que les autres. On s’engouffre dans ce paradis culinaire picorant d’ici de là huitres (oui, encore ! Ben quoi ?), tacos et ramens…

Chelsea Market

Chelsea Market

21h00
On a tellement mangé qu’on songe à rentrer en roulant, mais on ne va pas enfreindre notre nouvelle petite tradition : finir la journée par un rooftop. Ca tombe bien pas très loin, il y a l’un des rooftops les plus courus de la ville. Après avoir un peu galéré à trouver l’entrée, nous voici au Bain un rooftop ouffissime. Sur la terrasse une vue de dingue sur Downtown d’un côté et Midtown de l’autre, un bar à cocktails ultra bons et un bar à crêpes avec des énormes pots de Nutella ! Mais le plus fou est à l’intérieur : il y a un jacuzzi et des toilettes avec vue !

Le Bain Chelsea

Le Bain Chelsea

Le Bain Chelsea

23h30
On a été sage, ce soir t’as vu ! Dodo zzZZZZ…

Graf New-York

Jour 5 à New-York : Public Library et East Village

Résumé de la journée
Matin :
Public Library et Bryant Park
Midi : Burger dans un speak easy
Après-midi : East Village
Soir : retour en France

Pluie à New-York

9h00
On se lève et au premier coup d’oeil à notre fenêtre on comprend que la journée sera humide. On boit un café à l’hôtel avant de sortir affronter la pluie.

New-York sous la pluie

New-York sous la pluie

10h00
On file au MOMA mais tout New-York a eu la même idée. Il y a 1h30 d’attente même en prenant des billets en ligne. On laisse tomber l’affaire. Tant pis pour l’art contemporain

11h00
On redescend sur Midtown en faisant quelques emplettes avant de se réfugier sous l’un des kiosques de Bryant Park pour manger un gâteau et boire un café.

New-York sous la pluie

New-York sous la pluie.

New York

11h30
On rentre dans la New-York Public Library. Cette bibliothèque municipale n’a rien à voir avec une bibliothèque municipale, c’est un véritable musée. Tout est beau, vieux et en marbre (ou en dorure). Les salles de lecture sont tellement belles qu’on envie d’aller prendre des livres pour s’y poser.

New York Public Library

New York Public Library

12h00
Ca fait 4 jours que nous sommes à New-York et nous n’avons toujours pas mangé de burger. On file chez Joint Burger, un spot à burger bien brut de décoffrage planqué au fond d’un couloir, dans un hôtel 4 étoiles. Le décalage est total et le burger plutôt bon.

Joint Burger

Joint Burger

13h00
La météo semble nous accorder un peu de répit. On en profite pour se rendre dans East Village, le quartier alternatif de New-York. Malgé la gentrification qui sévit dans toute la ville se secteur est encore relativement épargné et ils regorge de petites boutiques et cafés sympas. Après avoir acheté un T-shirt grunge chez Trash & Vaudevile, on avale des brochettes de chamallow au Squish Marshmallows, le bar à chamallow du quartier.

East Village

East Village

East Village

East Village

14h00
On continue notre promenade dans le secteur. Barbiers retros, jardins partagés, world food, boutiques de fringues insolites, vieux disquaires, l’ambiance est vraiment cool et on prend un vrai plaisir à passer de rues en rues. Notre balade nous mène chez Katz’s, le Delicatessen rendu culte par le film Quand Harry Rencontre Sally. On en profite pour faire un stock de sandwichs pour l’attente à l’aéroport.

16h00
Ca commence à être le bordel en ville. La pluie, des travaux et une réunion des chefs d’états à l’Onu, rendent la circulation très compliquée. On se dit qu’il va bientôt falloir songer à prendre le chemin de l’aéroport car ça risque de bouchonner sévère. On prend donc la direction de l’hôtel, mais on s’accorde un petit arrêt en chemin au Trailer Park Lounge. On avait repéré ce lieu depuis un moment mais on avait pas encore eu le temps d’y aller. Dès la devanture, le ton est donné, c’est kitch, c’est trash et c’est ultra fun. La déco à l’intérieur est tellement improbable qu’elle nous colle le smile immédiatement. L’ambiance est ultra cool et l’équipe super sympa. On passe un très bon moment même si on regrette de ne pas pouvoir y rester plus longtemps.

Trailer Park Lounge

18h30
Notre taxi se traine à 5km heure sur le Willamsburg Bridge, dernière nous Manhattan disparait peu à peu. Je n’ose pas me retourner pour regarder la vue, car quitter New-York me colle la boule au ventre. Cette ville est unique au monde.  Aucune autre ville ne dégage autant d’énergie et de créativité. On s’y sent tellement stimulé, stupéfié, bluffé, dérangé, bousculé, envouté… Cela fait 3 fois que je viens à New-York et même si ce n’est pas le genre de ville pour lesquelles je peux avoir un coup de coeur, je reste totalement fasciné par ce qu’elle dégage. Je comprends pourquoi Frank Sinatra avec besoin de dire son nom deux fois : « New-York, NEW-YORK ! »

Retrouvez nos conseils, le budget, les immanquables, les insolites et nos bonnes adresses dans le City Guide super complet (12 pages quand même j’ai pas chômé ! ) ci après.


Comment y aller ?

avionLCCEn avion, la compagnie aérienne Air Canada relie quotidiennement Lyon à New-York en passant par son hub de Montréal. Le gros avantage c’est que vous passez la douane lors de l’escale montréalaise, vous évitant ainsi les longues files d’attente en arrivant aux USA.

Plus d’info sur les vols Lyon-New-York sur le site Aéroports de Lyon


Notre City Guide New-York

Week-end à New-York Bonnes adresses à New-York Incontournable à New-York New-York Insolite Rooftop New-York Où manger des huitres à New-York Conseils New-York New-York Gratuit Réserver billet d'avion New-York

week-end à New-York

13 commentaires

  1. Wooooo ! Mais vous êtes trop des warriors ! Je suis impressionné par tout ce que vous avez fait en si peu de temps. J’ai vécu 3 ans à New-York et quand je faisais visiter la ville à mes amis de passage il me fallait au moins 2 jours pour faire ce que vous avez fait en 1 jour ! Haha ! Bref, bravo pour cet article génial qui me rend bien nostalgique (Le trailer park lounge!!!!!!!!). NYC me manque !

    1. Merci ! C’est vrai qu’on essaye de faire un maximum de choses pour ramener plein de trucs dans notre City Guide. Après c’est assez frustrant car on passe pas beaucoup de temps à chaque endroit…

  2. Vous avez assuré !! J’essaye d’aller à New York au moins une fois par an pour mon petit shoot de big apple…
    Bien content de repartir dans 2 semaines. Il y a une ou deux adresses que je vais tester grâce à vous.

    Newww yorkkk… Neeeeeew Yorrrrkkkkkkk tata talala…. 🙂 super city guide

  3. Vous m’aviez déjà trop fait kiffer sur IG mais là… trop d’la balle cet article ! Contente de voir que la plupart des spots où on est allé il y a 2 ans sont tjs d’actualité !
    Je veux y retourner une 3e fois pour en découvrir encore !!!

  4. Je me suis abonnée pour revenir lire ce week end de 4 jours à NY.
    La, j’peux pas bien j’suis au turbin
    Je fais des économies pour y aller, en 2020.
    Une question, comment de kilomètres avez vous fait ?

    j’en aurai surement d’autres, des questions !
    bonne semaine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*